Avec cette sortie de Chaz Davies, on se rend compte que l’étape de Donington en WSBK a laissé des traces dans un clan Ducati dont aucun membre n’a pu monter sur le podium. Pendant ce temps, Kawasaki et Yamaha étaient dans un duel aux avant-postes tandis que le reste de la meute était contrôlé par des BMW. Le Gallois Chaz Davies, remplacé dans le team usine par Rinaldi, avait prévenu que cette saison serait plus difficile pour la Panigale V4R. Il s’était d’ailleurs attiré les foudres de la marque. Mais après cette bataille d’Angleterre perdue, il faut bien faire le point…

Le leader de la marque au championnat Scott Redding est clairement sur la défensive dans cette saison WSBK où le challenger du redoutable Jonathan Rea roule en Yamaha, et non en Ducati. Razgatalioglu a même pris les commandes du classement général après l’échéance de Donington. Une étape douloureuse pour les pilotes de Borgo Panigale qui n’ont jamais été en mesure de voir ne serait-ce que le podium de près.

Chaz Davies, Michael Rinaldi et Scott Redding en ont été pour leurs frais et le trio était à l’unisson pour alerter Ducati qu’il y avait un problème. La quatrième place de Scott Redding dans la deuxième course principale a marqué le meilleur résultat d’une de Ducati à Donington Park. A Misano, le pilote d’usine Michael Ruben Rinaldi avait concrétisé à deux reprises et finit second au terme des trois courses.

« Avec de tels résultats, personne n’a besoin de pointer du doigt le pilotes », a déclaré Chaz Davies sur Speedweek. « Nous devons nous asseoir et parler des problèmes. Ducati pouvait toujours compter sur la vitesse en ligne droite et ainsi compenser le manque d’agilité », a expliqué Redding. « Maintenant, les autres ont progressé et nous n’avons plus d’avantage ».

Davies ajoute : « les autres constructeurs ont rattrapé leur retard en termes de vitesse de pointe. Je pense toujours que notre moteur est bon et fort, nous n’avons pas pris de retard. Nos faiblesses dans d’autres domaines deviennent maintenant plus apparentes. Nous sommes maintenant au niveau d’une autre moto ».

Rinaldi fait écho à Chaz Davies : “quelque chose ne fonctionne pas, c’est évident”

Il ajoute : « si notre moto fonctionne et que le pilote s’amuse, alors c’est fantastique. Michael Rinaldi a eu son moment à Misano, moi l’année dernière à Barcelone. Dans le même temps, Scott a terminé septième. Cela montre à quel point la fenêtre d’exploitation est petite. C’est vraiment difficile d’atteindre ce point tout le temps ».

« Nous devons travailler pour comprendre pourquoi nous ne sommes pas en mesure d’avoir une bonne idée de la moto dans certaines conditions », a ajouté Rinaldi. « Quelque chose ne fonctionne pas, c’est évident. Nous devons trouver une solution à cela ». L’été devra être studieux dans la classe WSBK de Ducati Corse…

Chaz Davies



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding