Toprak Razgatlioglu n’aura pas fait le voyage pour rien à Donington Park, site d’où il repart avec deux victoires en trois courses et la tête du championnat en prime. L’officiel Yamaha a en effet fait craquer son homologue de chez Kawasaki et vainqueur de la course du dimanche matin, Jonathan Rea. Une chute qui lui vaut à présent d’être second au classement général à deux points du Turc qui fait rêver Yamaha en MotoGP…

Cela faisait un petit moment que l’on n’avait pas connu ce genre de rebondissement dans un WSBK habitué à vivre sous la domination de Jonathan Rea. Mais Toprak Razgatlioglu souffle un vent nouveau dans une catégorie qui suscite à nouveau l’intérêt du MotoGP qui a besoin de combler ses rangs. La manche de Donington de ce week-end lui donnera d’autant plus raison que le Turc a concrétisé à deux reprises en trois occasions tandis que son second lors de cette course 2 n’est autre que Garett Gerloff, sur l’autre Yamaha et aussi regardé pour monter sur une M1 en 2022…

Le podium est complété à nouveau par une BMW et c’est celle de Sykes qui représente dignement le blason munichois. Une performance qu’il a fallu défendre contre un Redding revanchard après deux manches passées à subir sur sa Ducati. L’Anglais retrouve enfin les points mais doit maintenant réfléchir à comment remonter un handicap de 66 unités sur le nouveau leader turc.

Mahias a fini douzième après avoir tenu longtemps dans le top 10, à batailler avec la Honda d’Haslam. Le prochain rendez-vous de la catégorie sera à Assen, du 23 au 25 juillet.

WSBK Donington Course 2 : classement

Razgatlioglu



Tous les articles sur les Pilotes : Toprak Razgatlioglu