Scott Redding symbolisait par son résultat et ses commentaires toute la désolation en WSBK d’un clan Ducati qui ne semble plus savoir à quel saint se vouer à Donington. Une crise qui touche tous les pilotes en Panigale puisque si l’Anglais a chuté dans une course 1 où il a donc beaucoup perdu dans sa course au titre, le pilote client Axel Bassani du Team Motocorsa est apparu comme le meilleur V4R à l’arrivée à la 10e place. Chaz Davies était onzième et Michael Rinaldi, qui était si fort à Misano, n’était que douzième. Il va falloir se ressaisir du côté de Borgo Panigale…

Et d’autant plus que lorsque l’on écoute Redding, on semble perdu dans le box Ducati : « ça ne marche pas naturellement, je dois me battre contre la moto. C’est donc difficile, peu importe si c’est sec ou humide. Je suis tombé parce que je voulais faire quelque chose que la moto n’aurait pas fait. Pour prendre le virage aussi vite que les autres, je dois prendre un angle plus penché. C’est probablement la raison pour laquelle cela m’a fait chuter ». Il ajoute à ce sujet : « je vais bien, la chute m’a juste un peu secoué ».

Pour Redding, la blessure est plutôt morale : « j’ai eu du mal avec l’adhérence et je ne sais vraiment pas ce qui se passe en ce moment. Je suis généralement très fort sur le mouillé, mais c’était comme être sur la glace ici et j’ai été dépassé partout. Avec Jonathan Rea, en revanche, on aurait dit qu’il roulait sur des rails », a déclaré Redding, faisant référence à la troisième séance d’essais libres pluvieuse.

Scott Redding : A Donington devant Michael Rinaldi ?

Redding : “c’est difficile pour moi”

« C’est difficile pour moi : avec le set-up on va dans un sens, puis on revient dans l’autre sens. Donc, vous n’entrez pas dans votre rythme. C’est difficile sur cette piste si vous n’avez pas d’adhérence sur la roue arrière. Quand j’accélère dans les virages, j’attends la glissade ».

Il termine : « je dois penser aux courses de dimanche. Rouler avec une moto avec laquelle vous n’avez aucun sentiment n’est pas une bonne situation. J’ai confiance en mon équipe qu’ils vont mettre en place quelque chose pour moi qui rendra mon travail un peu plus facile ». Comme si cela ne suffisait pas de voir son retard au championnat passer à 65 points et voir Razgatlioglu prendre en charge la chasse au Jonathan Rea au classement général, Redding voit sa troisième place menacée par le second pilotes Kawasaki Alex Lowes à présent quatrième avec les mêmes 104 points marqués que lui.

Scott Redding subit une pression croissante pour réussir

WSBK Donington J2 Course 1 : classement

Crédit classement wsbk.com



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding