Jules Cluzel et l’équipe du GMT94 sont présents actuellement sur le Circuit Carole pour 3 jours d’essais. Jules en a profité pour battre en 59.226 le record absolu établi par David Checa sur la R1 d’endurance en 59.492. Lors de la journée du mardi, Cluzel alignait plusieurs tours en 1’00, ce qui était plutôt bon signe et prometteur pour la suite des évènements.

Ce mercredi, il s’y est pris dès le matin pour éviter les éventuels risques d’averse. Le GMT utilisait ainsi au mieux les conditions clémentes pour continuer le développement et la mise au point de sa Yamaha R6, avec laquelle Jules a terminé troisième de la dernière course qui a eu lieu à Phillip Island en Australie le 1er mars.

Entretemps malheureusement tombait la nouvelle de l’annulation de la course de San Juan en Argentine, qu’il avait remportée avec brio l’année dernière. C’était ce résultat, associés à d’autres tout aussi positifs, qui permettait à l’équipe du Val-de-Marne de terminer en deuxième position du Championnat du Monde Supersport par équipes.

Ce mercredi sur le circuit francilien, qui va organiser le premier weekend gratuit post-confinement à la fin de cette semaine, Rémi Guyot coordonnait la tentative de record pendant que son père Christophe était soigné à l’hôpital après son sérieux accident. « Nous avons étalé notre tentative de record sur trois jours, a-t-il expliqué. Le premier ce mardi a été destiné à la reprise de contact de Jules avec la piste, car il n’avait pas roulé depuis Phillip Island le 1er mars. Il a réalisé de bons chronos en cette première journée, ce qui nous a donné confiance. »

« On a ensuite effectué quelques tentatives ce mercredi matin, tout en sachant que la météo était en théorie favorable pour le troisième jour et que nous pouvions conclure notre tentative de record en cas de besoin le jeudi. »

L’évolution des chronos, ce mercredi à 10h30 :

Peu avant midi, le record tombait en-dessous d’une minute :

C’était avec un superbe chrono de 59.266 que Jules clôturait sa tentative du mercredi. Mais ce n’est pas fini, car il essaiera d’améliorer ce chrono record lors de la journée de jeudi. « Parce que nous n’avons pas encore passé les bons pneus » souriait Christophe Guyot…

Selon Jules, « Depuis l’Australie, je n’étais pas remonté sur une moto. Un peu de trial, mais à part ça, je n’ai fait que du vélo. Ça n’a pas été facile, surtout à Carole, un circuit très exigeant, petit, très étroit, avec plein de pièges. Pour une reprise, ce n’était pas le plus simple… Je pense que je me suis rapidement remis dans le bain. »

« J’étais content de relever ce challenge en ne perdant cependant pas de vue que ce test avait pour but de me remettre en jambe. Pour rouler comme cela, il faut prendre des risques, peut-être un peu trop par rapport à l’enjeu. Aujourd’hui, c’était le bon moment. Il nous reste encore quelques semaines et nous avons le temps de nous remettre d’une éventuelle blessure. On peut courir avec le corps et l’esprit libre. »

« Je vais ensuite rentrer chez moi et approfondir la préparation physique que je suis depuis désormais trois mois. J’ai encore certains objectifs à atteindre avant la prochaine course, mais j’ai clairement franchi un cap durant le confinement, je me sens très fort. Je me base sur mon expérience et je ne lâche rien… J’ai même fait appel à un nutritionniste. »

« Mon objectif est de gagner 2 à 3 kg. Être moins lourd est parfois un désavantage. Depuis que nous n’avons plus d’anti-patinage, je manque toujours un peu de grip. Je travaille donc sur ce point pour gagner davantage. J’optimise tout ! »

L’autre pilote de l’équipe, Corentin Perolari, continue de s’entraîner du côté d’Alès et de Lédenon, avant de rejoindre l’équipe GMT94 les 8 et 9 juillet sur le circuit de Catalunya (Espagne), puis les 16 et 17 juillet en Aragón (Espagne), pour les premiers essais WorldSBK depuis la course de Phillip Island (Australie) le 1er mars dernier.

Voici une interview d’Eric de Seynes et de Jules Cluzel réalisée ce mardi par Rémi Guyot :

Live Eric De Seynes x Jules Cluzel

En direct du Circuit Carole, posez vos questions à Eric de Seynes (Président de Yamaha Motor Europe) et Jules Cluzel qui va tenter cette semaine d'établir un chrono sous la minute avec la YZF-R6 du GMT94 Yamaha, ce live est animé par Rémi Guyot !

Gepostet von Yamaha Motor am Dienstag, 16. Juni 2020

Photos © GMT94 Yamaha



Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams : GMT94