L’officiel Ducati Scott Redding va entamer ce week-end en Aragon sa seconde saison en WSBK. Une échéance importante car le Britannique avait déclaré l’an dernier que 2021 serait l‘année où il prendrait sceptre et couronne à un Jonathan Rea installé sur le trône de la catégorie depuis 2015. Il va sans dire qu’il l’attend de pied ferme. Tant mieux, car Redding lui promet une farouche adversité…

Jonathan Rea avec sa Kawasaki et Scott Redding sur sa Ducati, c’est le duel attendu de cette saison en WSBK. Si tel est le cas, il sera d’autant plus exacerbé que le reste du plateau de la catégorie n’a pas l’intention d’être simple spectateur de la joute. Il voudra mettre son grain de sel, voire, même, s’approprier les débats.

En Aragon ce week-end, on devrait voir une première hiérarchie se dessiner. Mais pour Scott Redding, il est d’ores et déjà impensable de ne pas jouer le premier rôle et de ne pas mettre fin au règne de l’Irlandais du Nord : « l’année dernière, j’ai passé ma saison à faire évoluer la moto avec Chaz Davies. Mon objectif cette année est de remporter le championnat », a déclaré le pilote Ducati. « Vaincre un Jonathan Rea n’est jamais facile. Il a remporté six titres, mais il n’est pas invincible. Je dois perfectionner certains domaines pour y arriver. Je vais tout risquer pour gagner ».

C’est ce qui s’appelle annoncer la couleur. La préparation de la saison chez Ducati s’est déroulée comme prévu, Redding se sent également prêt pour le premier week-end de course. « Avant ma deuxième saison en Championnat du Monde Superbike, je me sens bien et je suis plein de confiance en moi », assure le pilote de 28 ans.

Scott Redding Rea

Scott Redding : « je ne peux plus avancer l’excuse d’être un rookie »

« Cette année, si je fais une erreur, je ne peux plus avancer l’excuse d’être un rookie. Mais c’est exactement de cela qu’il s’agit, de se pousser et de trouver son chemin dans une autre catégorie. Lors de ma première saison, j’ai beaucoup appris et acquis de l’expérience. C’est la plus grande différence pour 2020. J’ai commis quelques erreurs qui ne devraient plus se produire » termine l’Anglais haut en couleur.

Après avoir remporté la British Superbike Series en 2019, Scott Redding a été promu dans l’équipe d’usine Aruba.it Ducati dans le championnat du monde Superbike en tant que successeur d’Álvaro Bautista qui avait migré vers Honda. Avec cinq victoires et 14 places sur le podium en 24 courses, l’ancien pilote de MotoGP a fini sa prestation comme vice-champion.

Scott Redding doit déjà dépasser Jonathan Rea en Aragon



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding