A la suite de la cinquième manche du Championnat du Monde Supersport, Andrea Locatelli totalise déjà cinq victoires sur sa R6 de l’équipe Bardahl Evan Bros. WorldSSP Team, ainsi que 125 points. Il précède Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) avec 90 points devant Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing) avec 62, et Corentin Perolari (GMT94 Yamaha) avec 57, puis un peu plus loin Andy Verdoïa (Yamaha bLU cRU WorldSSP by MS Racing) dix-neuvième avec 4.

D’ores et déjà, l’actuel leader du Championnat Andrea Locatelli se situe en dehors de la mêlée. Il se voit déjà l’année prochaine en Championnat du Monde Superbike, et laisse cette année Cluzel, Mahias et Perolari se battre pour la deuxième place du mondial Supersport. « J’ai épousé le projet de Yamaha et je voudrais continuer avec eux en SBK » a expliqué Andrea clairement en Aragón. « Je suis venu en Championnat du Monde avec eux, ils ont cru en moi et cela me donne une certaine fierté. Pouvoir passer en SBK est un stimulus. J’aurais l’impression d’avoir atteint le sommet de la catégorie des motos dérivées de la série car il y a toutes les marques les plus importantes au monde. Dans les prochaines semaines, nous saurons sûrement quelque chose d’officiel pour 2021. »

« A ce jour, Yamaha a une équipe constituée à 50% car Michael van der Mark va s’en aller et on verra comment ils vont décider de bouger. Nous parlons de Baz, Folger, Gerloff, Caricasulo, nous sommes tous des pilotes Yamaha et l’entreprise choisira. »

Le matin lors de la FP1 (26° pour l’air, 36° pour le sol), Andrea Locatelli dominait en  1’54.588 devant L’Estonien Hannes Soomer (Kallio Racing) à 0.561, son coéquipier Isaac Viñales (Kallio Racing) à 0.641 et le meilleur Français Jules Cluzel à 0.643. Mahias était 8e à 1.6, Perolari 10e à 1.9 et Verdoïa nettement plus loin.

En FP2 (30° pour l’air, 46° pour la piste) Locatelli améliorait en 1’54.308, 0.679 devant Cluzel. Mahias était sixième à 1.8, Perolari neuvième à 2.0 et Verdoïa vingt-troisième à 4.8.

Selon Rémi Guyot (GMT94 Yamaha), « Quatre courses se déroulent sur deux week-ends d’affilée. 100 points sont donc à distribuer sur le plus long tracé de la saison. Comme depuis le début de l’année, Jules Cluzel a pour objectif de monter sur le podium à chaque course, et Corentin Perolari de s’en rapprocher le plus possible. Notre équipe Val-de-Marnaise est actuellement en tête du Championnat du Monde au classement par équipes, et espère accroître son avance. »

« Le team a réalisé deux jours d’essais sur ce circuit lors du mois de juillet, ce qui nous a permis d’attaquer les essais avec sérénité. La fraîcheur est annoncée ces samedi et dimanche, ce qui pourrait modifier la configuration de l’ensemble des machines, et créer quelques surprises. »

Ce samedi, les températures étaient censées baisser, et le vent se lever dès la FP3. Les suspensions représentent le point sur lequel l’équipe GMT94 tente de travailler un maximum.

Jules Cluzel : « Les nouveaux réglages de suspension que l’équipe a proposés ce vendredi matin ont été vraiment intéressants. Il a fallu que je m’adapte, et ce samedi nous pouvons de nouveau affiner, mais je pense que nous sommes sur la bonne voie. Ce weekend la 2e place est de nouveau à ma portée, et je vais tout donner pour accrocher au mieux le leader. »

Corentin Perolari : « Mon adaptation aux suspensions a été plus longue pour moi, cependant en fin de FP2 j’ai eu le déclic et je pense qu’il est possible de faire un bond au classement dès la FP3. Ce week-end est très intéressant car nous avons trouvé une amélioration pour nous rapprocher du podium. »

D’après Lucas Mahias, « Je veux vraiment me rattraper pour ma récente chute à Portimão et j’ai hâte de me remettre sur les rails. J’aime le circuit d’Aragón où j’y ai gagné la course Supersport en 2017.

« Ce sera la deuxième fois que je participe à une compétition avec la Kawasaki ZX-6R sur ce circuit. L’année dernière, il était encore tôt et je n’étais pas totalement confiant avec ma moto. »

« Cette année sera différente, à commencer par le temps, qui sera forcément chaud. J’espère trouver rapidement un bon réglage afin de pouvoir me donner à fond dans la course. »

Résultats de la première journée d’essais libres :

Chronos de référence :

Record des essais : 1’53.138 par Jules Cluzel sur MV Agusta en 2015

Record du tour : 1’54.605 par P.J. Jacobsen sur Kawasaki en 2015

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Photos © Gee Bee Images pour GMT94 Yamaha, Puccetti Kawasaki

Photo en action d’Andy Verdoïa à Jerez par Philipe Sacarro pour Andy (toutes les autres ont été prises ce vendredi en Aragón)



Tous les articles sur les Pilotes : Andy Verdoïa, Corentin Perolari, Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams : GMT94