C’est une condition sine qua non pour que le Turc Toprak Razgatlioglu commence seulement à penser au MotoGP : être Champion du Monde de WSBK. Or, il quitte Jerez avec maintenant 20 points d’avance au classement général sur le tenant du titre depuis ces six dernières années Jonathan Rea. Rien n’est acquis ni simple dans cette catégorie comme on a pu le voir ce week-end en Espagne, mais ça commence à bien se présenter pour le protéger de Kenan Sofuoglu qui n’en est plus à présent à réfléchir sur un éventuel test avec la Yamaha M1 de MotoGP puisqu’il vient d’en fixer le moment…    

Toprak Razgatlioglu a fait fort dans ce week-end de WSBK à Jerez où il n’a pas été facile de garder sa concentration en raison de l’émotion suscitée par la tragique disparition lors de la course de WSS300 du jeune espoir Dean Berta Viñales… « Chacun de nous a été détruit après ce qui s’est passé » commente Toprak. « Mais c’est notre sport et le dimanche nous étions de retour. J’ai gagné deux courses et je ne peux qu’être heureux, je pense avoir fait du bon travail avec mon équipe, qui a le mérite d’avoir franchi une étape importante dans l’amélioration de la moto vendredi soir ».

Toprak Razgatlioglu a déjà son objectif de 10 victoires cette saison

Il ajoute : « dans des conditions aussi chaudes, nous avons tous eu des problèmes d’adhérence, mais je me suis battu, en essayant de tout donner et ce qui compte, c’est d’avoir remporté cette dixième victoire de la saison, qui est l’objectif de départ. Je suis content, mais la saison est encore longue ». Le pilote Yamaha a aussi reconnu qu’il n’était pas dans la meilleure des formes ce week-end : « je ne me sentais pas bien, je n’ai pas été en forme tout le week-end, j’étais épuisé, même si j’essayais de tout donner. Je ne vais pas bien depuis quelques jours, en fait je suis un peu malade. Comme si cela ne suffisait pas, cette piste est très fatigante, tout comme Portimao, où il y a tellement de virages rapides ».

Au vu de la situation au championnat, il se permet de parler un peu plus ouvertement du MotoGP… « J’essaierai la MotoGP en hiver lors des tests Superbike. Pour le moment, la priorité est de continuer à gagner et de faire de mon mieux. Ce dimanche a été une journée difficile, j’ai essayé de rester calme, surtout quand la gomme a commencé à baisser. Je me suis souvenu des conseils de Kenan, en fait je pense avoir piloté beaucoup mieux qu’à Barcelone, en me concentrant principalement sur la phase de freinage. Maintenant, nous avons quelques jours de détente pour recharger les batteries puis repartir sur la piste ».

 



Tous les articles sur les Pilotes : Toprak Razgatlioglu

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP