Le panache, Jules Cluzel, ça le connait. Le Français nous en a d’ailleurs tellement démontré durant sa carrière qu’il en serait presque un synonyme, une illustration. Lors de la deuxième course de sa désormais discipline WSS, le pilote du GMT94 de 32 ans a donné un nouveau récital dans le registre de la motivation et de la force mentale. S’élançant dernier après avoir été rétrogradé de sa pole position, il a remonté tout le peloton pour jouer la victoire et finalement monter sur le podium…

Une remontée et une détermination qui rappellent un Marc Marquez des beaux jours en Grand Prix. Jules Cluzel a été étincelant tout en montrant une force de caractère qui serait à citer dans toutes les écoles de la vie. Lors de la course 1, il avait été percuté par son adversaire Tuuli dans un duel sans merci pour la victoire. La course 2 était une nouvelle occasion de concrétiser sur une piste d’Aragon changée par la pluie. Mais avant même que les hostilités ne soient lancées, un nouveau coup du sort frappait le tricolore.

Les officiels, en effet, remarquaient un problème de pression de pneu. Jules possédait alors 1.596 kilogrammes à l’arrière au lieu des 1.600 kilogrammes réglementaire… La sanction était immédiate : il lui faudrait s’élancer de la dernière place sur la grille de départ. De quoi le démotiver après les malheurs de la veille ? C’est mal connaître le Montluçonnais qui se lançait dans une remontée effrénée dès la meute lâchée…

Une prestation qui le mettait carrément en tête à trois tours du but. Mais les adversaires qui avaient pris sa roue l’ont passé avant l’arrivée, et notamment une Yamaha R6 Bardahl dont la santé moteur n’a de cesse d’étonner depuis déjà la saison dernière Cela étant dit, Jules Cluzel sauvait l’essentiel dans un week-end qui aurait pu être d’entrée dramatique pour l’objectif fixé par le GMT94 : le titre. Car pendant ce temps, son second pilote Caricasulo faisait chou blanc.

Le patron Christophe Guyot a commenté sur cette manche d’ouverture en Aragon : « il était possible d’engranger un maximum de points ce week-end pour Jules avec la pole et deux victoires envisageables. Nous repartons avec un podium. Nous sommes forcément déçus mais cela présage tout de même de belles choses pour le reste de la saison ».

Jules Cluzel : « j’ai été le plus performant du week-end »

Jules Cluzel, quant à lui, racontait ainsi son week-end, faisant parler le métier : « nous avons eu un week-end constructif. Nous ne marquons pas les points escomptés, mais nous avons été très compétitif. J’ai été également soulagé de me sentir aussi bien après l’incident de la première course. J’ai eu un excellent feeling tout au long du week-end, avec une moto extrêmement saine, mais je regrette de ne pas avoir concrétisé cela avec une victoire ».

« J’ai senti la puissance de mon moteur par rapport à mes concurrents jusqu’à buter sur l’un deux » dit-il malicieusement. « Notre réglage sur la suspension arrière ne m’a pas permis de conserver assez de grip en fin de course pour m’échapper. Malgré cela je sais que j’ai été le plus performant du week-end, et j’ai hâte de prendre le départ de la prochaine course ». Ce sera dès le week-end prochain au Portugal, du côté d’Estoril. Les 16 points marqués mettent Jules Cluzel au huitième rang du classement général du championnat WSS. Il a 34 points de retard sur Odendaal qui a fait le plein avec deux victoires en deux courses sur la Yamaha Bardahl.

Jules Cluzel Aragon

Résultats Course 2 – Supersport – Aragón :

 

Stand Supersport World Cup 2021 à Aragón
Place Pilote Moto Points
1. Steven Odendaal Yamaha 50
2. Dominique Aegerter Yamaha 31
3. Raffaele De Rosa Kawasaki 27
4e Hannes Soomer Yamaha 22e
5. Christoffer Bergman Yamaha 18e
6e Philipp Öttl Kawasaki 16
7e Manuel Gonzalez Yamaha 16
8ème. Jules Cluzel Yamaha 16
9. Luca Bernardi Yamaha 13e
dix. Randy Krummenacher Yamaha 12
11. Federico Caricasulo Yamaha dix
12ème Marc Alcoba Yamaha 9
13e Can Öncü Kawasaki 8ème
14e Vertti Takala Yamaha 8ème
15e Maria Herrera Yamaha 7e
16. Kevin Manfredi Yamaha 7e
17e Galang Hendra Yamaha 7e
18e Michel Fabrizio Kawasaki 2
19e Pawel Szkopek Yamaha 1



Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams : GMT94