Les avis de Luca Cadalora ont longtemps été suivis par Valentino Rossi et il reste une autorité lorsqu’il s’agit de débattre du MotoGP. Il a observé comme beaucoup le retour de Marc Marquez à la compétition après son accident de Jerez, ses trois opérations et ses neuf mois de convalescence. Il donne son sentiment sur l’octuple Champion du Monde en disant sans doute tout haut ce que tout le monde pense tout bas : il ne sera plus jamais celui d’avant son accident… Mais il rassure aussi : ça se soigne !

Depuis que Marc Marquez est revenu sur la grille de départ du MotoGP on entend souvent cette réflexion lorsqu’il produit quelques fulgurances sur la piste : « il est de retour, on l’a retrouvé ». Mais non. D’abord, l’intéressé est le premier à le reconnaitre. Il n’est pas encore physiquement au niveau. En écho, Honda assure qu’il sera patient et qu’on laissera le temps au temps.

Mais peut être que l’on attendra aussi longtemps sans jamais rien voir venir. Luca Cadolara a ainsi cette conviction : Marc Marquez va devoir se réinventer car il ne redeviendra plus celui qu’il était avant sa chute à Jerez en juillet 2020. Pour l’Italien, c’est inéluctable, une fatalité imposée par le cours de la vie marqué par les épreuves. Sur GPOne, il développe ainsi sa profonde réflexion : « il y a des moments, dans la carrière d’un pilote, dans lesquels il y a une magie pour laquelle tout va toujours bien. Je l’ai connue aussi. Tu ne sais même pas pourquoi mais c’est comme ça et tu as aussi de la chance ».

Mais ça ne dure jamais : « puis vient un moment, qui peut coïncider avec d’autres épisodes, comme une chute avec des conséquences plus graves que d’habitude ou peut-être une bagarre avec la copine, dans laquelle cette magie éclate. Vous n’êtes plus un enfant insouciant, les choses ne fonctionnent plus : la magie est partie et il est difficile de l’accepter. Mais vous devez le faire, vous devez changer, vous ne pouvez pas faire les choses comme vous le faisiez auparavant. Si vous changez, vous pouvez toujours gagner, mais si vous ne le faites pas, cela devient un gros problème ».

Marc Marquez France

Luca Cadalora : « Marc Marquez pourrait aller très vite de toute façon »

En exposant ainsi la situation, Luca Cadalora remet en perspective le défi qui s’impose aujourd’hui à Marc Marquez. « C’est comme quand on passe de l’adolescence à la maturité, il faut le faire, on ne peut plus être un enfant. Marquez était dans cette magie depuis 8 ans, il doit donc changer son approche de la course à partir de maintenant ».

Marc Marquez va donc devoir se réinventer. Ce qui ne sera pas simple, car il était assez unique en son genre… « Marc faisait déjà des choses en Moto2 que personne d’autre ne faisait et il a essayé d’apporter ce style au MotoGP » explique Luca. « Cela a créé cette union entre lui et la moto, qui est faite pour faire ces choses phénoménales et incroyables ». Et le vétéran italien envoie aussi ce message d’alerte à Honda : « si vous essayez de conduire la Honda comme 95% des autres pilotes, cela ne fonctionne pas ».

Il termine : « c’est beau quand tu te sens invincible, que la magie t’excite, mais ça s’arrête. Ce serait le bon moment pour lui de faire quelque chose de différent. Il réduirait les risques et, à mon avis, il pourrait aller très vite de toute façon ».

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team