Lors de la présentation de la Yamaha R6 Race Ready à Milan, nous avions évoqué la possibilité que son moteur vienne équiper les Moto2 quand le contrat qui lie la Dorna et Honda arrivera à terme fin 2018.

Depuis, nous avions appris que le constructeur japonais avait effectivement été interrogé mais qu’il n’avait manifesté aucun intérêt pour la catégorie, même avec une électronique beaucoup plus sophistiquée que ce qui se pratique actuellement dans la catégorie intermédiaire. Aujourd’hui, le site Speedweek affirme que c’est également le cas pour Ducati, KTM, BMW, Husqvarna, Peugeot, Mahindra, Aprilia, Kawasaki, et Suzuki.

A l’inverse, Triumph serait partant, avec un tricylindre 750 cc de 160 ch dérivé de la 675 de série. D’origine, ce moteur développe 128 ch à 12.600 trs/min, mais le porter à 750cc lui donnerait à la fois une puissance supplémentaire et la même cylindrée unitaire que les MotoGP, comme au “bon vieux temps”. L’alésage actuel est de 76 mm pour un maximum de 81 mm en MotoGP et Moto3.

Selon Speedweek, un protocole d’accord serait probablement déjà signé entre la Dorna et le constructeur britannique. Une annonce pourrait avoir lieu lors du Grand Prix du Qatar…

Tous les articles sur :