Les conditions météorologiques étaient annoncées comme peu enthousiasmantes pour ce 50e Grand Prix de France. Mais d’un autre côté, l’éclosion de Fabio Quartararo et l’intérêt porté à Johann Zarco étaient de nature à suffisamment motiver les fans pour braver les éléments. Résultat ? Un beau match nul puisque la fréquentation dans la Sarthe a été, peu ou prou, identique à celle de l’édition ensoleillée de 2018…

A 1% près, on avait le même score dans les tribunes. Ainsi, le nombre de spectateurs venus assister dimanche à la victoire de l’officiel Honda Marc Márquez au Grand Prix de France moto 2019 a été légèrement inférieur au record atteint l’an dernier : 104 020 personnes contre 105 203 en 2018. Entre les deux éditions, 13° d’écart : 15° en 2019 et 28° en 2018 !

Le rendez-vous national au calendrier MotoGP reste l’événement moto le plus populaire de France. On rappellera que, l’an passé, le Grand Prix de France moto était devenu l’épreuve la plus fréquentée, pendant les courses, devant le Grand Prix des Pays-Bas et le Grand Prix de Malaisie grâce à ce record de 105 203 spectateurs. Il était aussi la troisième épreuve la plus fréquentée du calendrier au cumul des trois jours d’essais et de courses avec 206 617 spectateurs du vendredi au dimanche, contre respectivement 222 535 et 206 746 pour les Grands Prix de Thaïlande et d’Autriche.

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams :