En arrivant sur un circuit, il arrive parfois que tel ou tel pilote y soit le grand favori, soit à cause de son osmose particulière, soit à cause de sa moto. On peut ainsi citer Austin et Marc Marquez.

À Silverstone, c’est plutôt le contraire car outre les inconnues traditionnelles que sont la météo et le revêtement toujours bosselé, si Marc Márquez y détient les records de la piste, il n’y a gagné qu’une seule fois en catégorie reine, en 2014.

Dès lors, nombre d’autres pilotes y possèdent des statistiques au moins aussi élogieuses et bien malin celui qui pourrait prédire qui montera sur la plus haute marche du podium dimanche, entre Andrea Dovizioso, dernier vainqueur en titre, Jorge Lorenzo dans une forme éblouissante, les pilotes Yamaha Valentino Rossi, Maverick Vinales et Johann Zarco dont les machines apprécient le tracé britannique, ainsi que Cal Crutchlow particulièrement motivé à domicile.

Ce matin, la FP1 a confirmé la bonne tenue des Yamaha et des Ducati, tout comme la volonté de Cal Crutchlow de briller à domicile.

Reste l’inconnue Marc Marquez, seulement 10e après avoir une fois de plus cherché la limite de son train avant…  Gageons que le pilote Honda, trahi par son moteur l’année dernière, aura à cœur de réintégrer rapidement le Top 5, même si sa nouvelle stratégie consiste dorénavant à travailler pour la course et à ne plus passer un pneu arrière neuf en fin de séance.

C’est maintenant un ciel bien britannique qui surplombe l’ancienne base de la Royal Air Force, balayée par un vent aussi fort que froid, avec des températures de 16° dans l’air et 23° au sol, alors que la première petite averse du week-end a accueilli les Moto3 en FP2.

Voici les références chronométriques disponibles avant cette FP2 de 45 minutes:

Silverstone MotoGP™

2017

2018

FP1 2’02.130 Maverick Vinales (Voir ici) 2’02.073 Maverick Vinales (Voir ici)
FP2 2’00.897 Cal Crutchlow (Voir ici) 2’01.385 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP3 2’01.734 Johann Zarco (Voir ici)
FP4 2’01.060 Jorge Lorenzo (Voir ici)
Qualification 1 2’00.830 Dani Pedrosa (Voir ici)
Qualification 2 1’59.941 Marc Marquez (Voir ici)
Warm Up 2’01.622 Andrea Iannone (Voir ici)
Course Dovizioso, Vinales, Rossi (Voir ici)
Record 1’59.941 Marc Marquez 2017

À l’ouverture de la séance, le ciel est assez chargé mais laisse entrevoir quelques petites parcelles de bleu porteuses d’espoir. La piste est sèche mais, toutefois, pour ne pas en perdre une seconde, ils sont nombreux à se précipiter dès l’allumage du feu vert, à l’image de Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Scott Redding et Johann Zarco.

Au niveau des pneus choisis, on observe la plus grande diversité…

Le premier tour lancé le plus rapide est réalisé par Maverick Vinales en 2’03.591,devant Marc MárquezDanilo Petrucci et Johann Zarco.

Mais au passage suivant, le pilote Honda, avec un pneu tendre arrière, est déjà en 2’02.593, ce qui semble indiquer que la piste est plus rapide que ce matin.

Danilo Petrucci améliore d’ailleurs son chrono du matin, ce qui le place provisoirement 5e et exclut Johann Zarco du top 10.

A la 5e prise de chronos, Marc Márquez est en 2’02.228,  7 centièmes devant Andrea Dovizioso et Maverick Vinales.

À la fin d’un premier run où l’on ne compte que 9 pilotes dans la même seconde, Marc Márquez domine Andrea Dovizioso, Maverick Vinales, Cal Crutchlow, Jack Miller, Danilo Petrucci, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Álvaro Bautista et Johann Zarco.

On note toutefois que Maverick Vinales ne s’arrête pas et préfère enchaîner les tours, au cas où la pluie refasse son apparition, alors que Jorge Lorenzo s’exprime avec véhémence dans la pit-lane contre un mécanicien de son coéquipier.

Loris Baz précède alors Aleix Espargaro et Xavier Siméon.

A la reprise, Jack Miller se positionne 3e, à moins d’un dixième de Marc Márquez.

Un peu après la mi-séance, Andrea Dovizioso égalise au millième près le chrono de Marc Márquez alors que Tito Rabat a profité de la roue de ce dernier pour se positionner provisoirement 5e.

Malheureusement pour lui, le pilote espagnol chute quelques tours plus tard au virage #12.

Valentino Rossi remonte tout d’abord à la 5e place avant d’améliorer encore de deux positions.

Le pilote Yamaha continue sur sa lancée et s’empare de la pole position provisoire en 2’02.152, avec une combinaison pneumatique dure avant/médium arrière.

Avant le rush final, la hiérarchie est donc composée de Valentino Rossi, Andrea Dovizioso, Marc Márquez, Jack Miller, Maverick Vinales, Tito Rabat, Cal Crutchlow, Danilo Petrucci, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, tous dans la même seconde.

À 4 minutes du drapeau à damier, Andrea Dovizioso allume tous les secteurs en rouge et franchit le premier la barre des 2’02, avec un très solide 2’01.385.

Cal Crutchlow réalise alors tout de suite quasiment le même chrono, à peine 5/1000 plus lent.

Johann Zarco a également monté un pneu arrière tendre et s’empare de la 4e place à 1/2 seconde.

In extremis, Jorge Lorenzo remonte à la 5e position en entraînant Jack Miller derrière lui, tandis que Loris Baz fait sa rentrée en se positionnant devant Xavier Siméon, à la 23e place.

Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Maverick Vinales, Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Johann Zarco, Valentino Rossi, Andrea Iannone et Álvaro Bautista sont donc pré-qualifiés pour la Q2.

Classement Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone MotoGP FP2:

Crédit pneus et classement: MotoGP.com 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team