Les faits ont saisi d’effroi le monde de la moto et ils se sont propagés au-delà de ses frontières pour devenir l’image forte du dernier Grand Prix de San Marino. Si Romano Fenati espérait un jour entrer dans la postérité, c’est réussi, mais on doute qu’il se félicite aujourd’hui des raisons de cette exposition. Sanctionné d’abord par un drapeau noir en course, puis de deux Grands Prix de suspension, mis au ban par ses pairs, et par son futur employeur MV Agusta, voilà que c’est son actuel team qui prend ses distances.

Cette prise de levier de frein de la moto de Manzi par Fenati restera dans les mémoires. Un très mauvais geste que la victime compare carrément à une tentative de meurtre. Au vu des conséquences potentielles qui auraient pu se révéler en cas de chute, le parallèle n’est pas si choquant. Manzi s’est exprimé, Fenati aussi, et voilà que c’est au tour du team Snipers, employeur de Romano, d’en faire autant, pour éviter d’être une cible. Néanmoins, il ne tire pas à boulet rouge sur son pilote.

L’équipe communique ainsi sur GPOne : « ce geste est impardonnable. Une réaction qui est une faute sévère, et qui a été diffusée dans le monde entier. Manzi a aussi été puni, et il y a donc une raison à ce geste, mais ce n’est pas une excuse. L’équipe se dissocie de ce qui a été exprimé par son pilote Moto2 et présente ses excuses au monde sportif pour le mauvais exemple, aux sponsors pour l’image donnée, et aux fans pour la déception ».

Pour la suite, elle précise : « pour ceux qui nous demandent de prendre des décisions, nous répondons que l’on ne devrait jamais les prendre à chaud au risque d’en subir les conséquences plus tard. En attendant, nous prenons note de la disqualification, pour deux courses, de notre pilote. Nous l’avons acceptée immédiatement. Nous remercions les officiels pour le tact et le professionnalisme avec lesquels ils ont fait face à la situation ».

Elle termine : « nous remercions aussi l’équipe Forward d’avoir travaillé avec nous pour éteindre le feu et ramener la sérénité le plus rapidement possible. Ironiquement, l’équipe Forward sera la nouvelle équipe de Romano l’année prochaine et nous voulons tous oublier cet épisode rapidement. Cela dit, le pilote doit comprendre l’erreur et commencer, à partir de là, à se construire une nouvelle image et être en mesure de revenir en compétition la tête haute ».

Puis, il y a une demi-heure, le team italien a publié le communiqué suivant…

COMMUNICATION OFFICIELLE

Nous y sommes. Nous pouvons maintenant vous informer que l’équipe Marinelli Snipers mettra fin à son contrat avec le pilote Romano Fenati pour son comportement antisportif, dangereux et préjudiciable pour l’image de chacun. Avec un extrême regret, nous devons noter que son geste irresponsable a mis en danger la vie d’un autre pilote et ne peut en aucun cas être excusé. A partir de ce moment, le pilote ne participera plus jamais à une course avec l’équipe Marinelli Snipers. L’équipe, Marinelli Cucine elle-même, Rivacold, tous les autres sponsors de l’équipe et l’ensemble des personnes qui l’ont toujours soutenu, s’excusent auprès de tous les fans du monde de la moto.

Source: Marinelli Snipers team



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team