Francesco Bagnaia a enregistré au Mugello son quatrième abandon en six courses disputées cette année. Son objectif déclaré était pourtant de voir l’arrivée pour accumuler de l’expérience. C’est donc un échec. Pour autant, il a joué la plupart du temps devant ce qui a été bon pour sa formation. Il quitte donc l’Italie satisfait malgré tout et avec cette certitude d’avoir trouvé quelque chose dans les réglages qui vont lui servir pour le restant de la saison.

Cela étant dit, aucun des pilotes du le team Pramac n’a vu l’arrivée dans ce Grand Prix d’Italie au grand dam du sponsor occasionnel Lamborghini.  Miller a en effet également chuté, mais le jaune et noir a tout de même été vu aux avant-postes, ce qui n’est pas si mal.

Dans le cas de Bagnaia, celui qui avait fait sensation en prenant le meilleur temps du vendredi toscan s’était bien élancé de sa bonne huitième place sur la grille de départ. Après le premier tour, le pilote de 22 ans était onzième. Après onze tours, il était septième, puis l’accident est arrivé : « j’ai bien commencé et j’ai été fort dans les premiers tours » a déclaré Bagnaia après sa chute. « Puis un écart s’est creusé et j’ai essayé de le réduire. J’étais très proche du groupe de tête ».

Le talentueux pilote Pramac Ducati, protégé de la VR46 Academy et champion du monde Moto2 en 2018, avait des problèmes d’adhérence. « Quand je sortais des virages, j’avais moins d’adhérence que les autres. Par conséquent, je devais essayer de réduire les distances lors du freinage. Puis, au douzième tour, je suis allé un peu trop loin et je suis tombé. C’est dommage ».

« Ce fut un week-end positif pour moi » a déclaré l’Italien à propos du Grand Prix dans son pays. « J’étais fort à chaque session, ce qui signifie que nous travaillons bien. Malheureusement, je n’ai pas terminé les dernières courses et j’avais donc très envie de réussir au Mugello. Néanmoins, nous constatons les progrès accomplis. C’est bon pour moi ».

Grand Prix d’Italie Mugello MotoGP J3 : classement

 



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac