Le Moto2 est la catégorie intermédiaire des Grands Prix depuis 2010. Mais en 2019, il présentera un tout nouveau visage. Treize départs depuis 2018 mais autant d’arrivées dont dix débutants, le tout avec un nouveau moteur trois cylindres Triumph. Ce n’est rien de dire que les cartes sont redistribuées. Et au vu des tests de l’intersaison, ce changement pourrait profiter à ceux qui ont besoin de relancer leur carrière…

Pourtant, les départs vers le MotoGP de Francesco Bagnaia, Champion du Monde de Moto2 en titre, de Miguel Oliveira, son dauphin, de Fabio Quartararo et de Joan Mir, la saison 2019 est une opportunité pour les nouveaux pilotes rejoignant la grille Moto2. Parmi eux, on trouve carrément le top quatre du dernier Championnat du monde Moto3 : Jorge Martín, Fabio Di Giannantonio, Marco Bezzecchi et Enea Bastianini. Les autres rookies sont Philipp Öttl, Nicolò Bulega, Lukas Tulovic, Somkiat Chantra, Jake Dixon et Dimas Ekky Pratama.

Les cas de Tom Lüthi, d’Augusto Fernandez et de Xavi Cardelus sont différents, car il s’agit pour eux d’un retour dans la discipline.

15 coureurs inscrits sur la liste à temps plein ont déjà remporté des courses du Grand Prix. À eux seuls, ces 15 coureurs comptent 66 victoires en Championnat du monde. Tom Lüthi et Simone Corsi sont les seuls à avoir remporté des courses 125cc. Trois des pilotes concourant en Moto2 en 2019 ont remporté le Championnat du monde Moto3 : Álex Márquez, Brad Binder et Jorge Martin. Tom Lüthi a remporté le Championnat du Monde 125cc en 2005. Sam Lowes a remporté le Championnat du Monde Supersport en 2013.

Le plus ancien pilote est Tom Lüthi, qui aura 32 ans et 185 jours lors de la course d’ouverture de l’année. L’autre pilote Moto2 âgé de plus de 30 ans au Qatar sera Simone Corsi (31 ans et 320 jours). Le plus jeune pilote titulaire sur la liste des engagés de Moto2 est Lukas Tulovic, qui aura 18 ans et 268 jours quand il s’alignera sur la grille au Qatar. Il n’y aura pas de Français engagés dans la catégorie cette année.

En 2019, la catégorie Moto2 passe de Honda à Triumph en tant que seul fournisseur de moteur. Kalex est le constructeur de châssis le plus titré en Moto2 avec 96 victoires. Les autres constructeurs ayant remporté les victoires en Moto2 sont : Suter (32 victoires), KTM (9), Speed Up (8), Moriwaki (8), FTR (2), Motobi (2) et Tech3 (1). Cette saison, le nom de MV Agusta sera sur les carénages des machines du team Forward. Les derniers tests de l’intersaison sur un tracé de Losail qui ouvrira le Grand Prix du Qatar ont été dominés par Sam Lowes, suivi d’un Tom Lüthi requinqué. On rappellera que Tech3 ne soufflera plus avec sa Mitsral610 mais jouera avec une KTM.



Tous les articles sur les Pilotes : Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Federal Oil Gresini Moto2, Red Bull KTM Ajo Moto2