La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour le tenace Arón Canet, qui avait pourtant fort bien débuté la saison avec deux top 5 à Jerez et la pole position en Styrie.

Au Mans, après avoir subi une opération chirurgicale du syndrome des loges quelques jours plus tôt, le pilote Aspar chutait malheureusement lors du warm up du Grand Prix de France et se relevait avec une sérieuse blessure à la main gauche.

Faisant l’impasse sur la manche française, le rookie espagnol de Corbera filait à l’Hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone où il s’est fait opérer avec succès lundi 12 octobre du petit doigt gauche par le Dr Xavier Mir, spécialiste en traumatologie du service médical Quirónsalud du MotoGP.

Le jeune pilote Moto2 a été opéré pour une fracture ouverte-luxation des deux articulations interphalangiennes du petit doigt de la main gauche, avec perte de substance osseuse, tendineuse et cutanée, selon les informations du Dr Mir fournies par l’équipe Aspar.

L’opération réalisée par le Dr Mir a été un succès complet et le pilote a subi une fixation osseuse et une greffe de peau vascularisée à l’aide de techniques microchirurgicales.

Arón Canet devrait rester à l’hôpital pendant au moins 48 heures avec un traitement antibiotique par voie intraveineuse.

Malheureusement, l’équipe Aspar a annoncé ce soir que l’infortuné espagnol ne prendra pas part à la course des Moto2 ce weekend en Aragón. Il sera remplacé par Xavi Cardelús.



Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet