Moto2 : le team VR46 espère conserver à la fois Marini et Sky

par | 29 août 2019

Pablo Nieto est un homme occupé en ce moment. L’an dernier, tout souriait à une équipe Sky VR46 dont il est aux commandes sur le terrain. Le titre en Moto2 se dessinait pour Bagnaia et le partenaire était aussi heureux que fidèle. Mais les choses tournent vite en Grand Prix. A tel point que les perspectives pour le prochain millésime sont encore floues…   

Ce n’est pas un coup d’arrêt, ni même une pause, mais c’est un ralentissement de cette machine à fabriquer des champions qu’est le label VR46. Morbidelli et Bagnaia en sont les récents Champions du Monde qui sont arrivés en MotoGP. Mais cette année, certains élèves ont fait part de leur désir de quitter cette académie voulue par Valentino Rossi, et non des moindres puisqu’ils faisaient figure de relève. A l’instar de Baldassarri, Vietti et Bulega.

Les deux derniers cités posent aussi la question de l’avenir du team VR46. Une situation qui concerne directement Pablo Nieto qui fait le point sur Speedweek, en commençant par la possibilité de perdre son actuel fer de lance Luca Marini : « Petronas et d’autres équipes s’intéressent à Luca. Il est un excellent pilote et il est heureux de recevoir des offres. Nous n’avons pas encore renouvelé, mais il semble content de nous et nous attendons de lui qu’il reste en 2020. »

Toutefois, même si le frère de Valentino Rossi devait rester, il faudra trouver un autre pilote pour compléter la formation. Le nom qui a circulé est celui de Marco Bezzecchi , qui, après la décision de KTM de renoncer à son engagement en Moto2, cherche une place. Nieto n’exclut pas son arrivée : « c’est une excellente option pour nous, mais nous n’avons rien signé. Nous avons également d’autres options et nous considérerons la meilleure pour l’équipe. Comme en Moto3, beaucoup de choses vont être décidées en septembre. »

La Moto3, parlons-en. Dennis Foggia quitte à la fois la VR46 Riders Academy et l’équipe. Son avenir est avec Léopard. En revanche, Celestino Vietti restera sûrement. Nieto confirme : « Vietti restera avec nous, alors que pour le deuxième pilote, nous devons encore décider. »

Mais tout cela ne sera possible qu’avec le nerf de la guerre : l’argent ! Le VR46 doit également conclure les négociations pour le renouvellement du contrat avec Sky. Nieto explique que le renouvellement de l’accord n’est pas loin : « de nombreuses rumeurs ont circulé. Il est vrai que nous n’avons pas encore signé de nouveau contrat, mais nous en sommes très proches. Nous allons continuer avec eux, c’est une bonne nouvelle. De toute évidence, un tel accord ne peut être atteint du jour au lendemain, certains détails doivent être discutés et convenus. Cependant, nous sommes sur le point de signer. »

Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2