Le Moto3 nous avait laissé lors du Grand Prix de Styrie un goût de reviens-y et justement voilà que pointe le Grand Prix d’Autriche. L’intérêt a ainsi été suscité par le duel à couteaux tirés entre Pedro Acosta et Sergio Garcia que l’on dit être les futurs équipiers en Moto2 chez Ajo. Mais leurs adversaires ne seront pas en mode contemplatif d’un duel qui aurait le goût d’une revanche. Ils joueront leurs cartes avec l’expérience du terrain acquise il y a une semaine…    

Auteur d’une course solide au Grand Prix de Styrie qui s’est décidée dans les ultimes virages, Pedro Acosta (Red Bull KTM Ajo) a remporté sa cinquième victoire de la saison, portant son avance au classement général à 53 points sur son compatriote Sergio Garcia (Santander Consumer Bank GASGAS Aspar Team). Ce dernier aura l’esprit revanchard après cette chute survenue dans l’avant-dernier virage, alors qu’il bataillait justement face au leader. Le n°11 réussissait miraculeusement à terminer deuxième, ce qui lui permet de garder espoir au Championnat.

Déjà sur le podium à Assen, Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team) a glané sur le fil la troisième place du même Grand Prix de Styrie à Jaume Masiá (Red Bull KTM Ajo). Grâce à ses performances, le pilote italien est maintenant troisième de la hiérarchie, une position qu’il essaiera de défendre lors de cette deuxième partie de saison. Déjà vainqueur il y a deux ans sur ce circuit, Romano Fenati aura nul doute son mot à dire ce week-end.

Darryn Binder (Petronas Sprinta Racing), auteur d’une splendide remontée avec ces pneus slicks, reste quant à lui sixième, à seulement six points de Jaume Masiá et sept de Dennis Foggia (Leopard Racing). Derrière, Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech 3), Niccolò Antonelli (Avintia Esponsorama Moto3), Gabriel Rodrigo (Indonesian Gresini Racing Moto3) et son coéquipier Jeremy Alcoba (Indonesian Gresini Racing Moto3) se tiennent dans un mouchoir de poche. On rappellera enfin que le pole position le weekend dernier avait été signé par le jeune Turc Deniz Öncü pour les couleurs Tech3. Une première historique pour cette nationalité.

Que va nous réserver cette FP1 du Grand Prix d’Autriche. Avant de la savoir, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là…

Moto3™ Red Bull Ring 

Styrie 2021

Autriche 2021

FP1

1’37.143 Sergio García

1’36.215 Darryn Binder
FP2

1’36.809 Darryn Binder

FP3

1’35.933 Ayumu Sasaki

Q1

1’36.526 Dennis Foggia

Q2

1’36.453 Deniz Öncü

Warm up

1’45.557 Pedro Acosta

Course

Acosta, García, Fenati

Record

1’35.778 Tony Arbolino 2019

 

25° dans l’air et 23° sur la piste avec une tempête de ciel bleu sont les conditions proposées aux pilotes pour ces 40 minutes d’exercice.

 

 

Artigas, le pilote Leopard est d’ores et déjà forfait car positif à la Covid-19. On rappellera qu’Antonelli est forfait, blessé à la main le weekend dernier après une chute.

 

 

La première référence est à mettre au crédit de Pedro Acosta en 1’37.674. Darryn Binder, pilote sous des couleurs Petronas, qui ne nie pas son idée de quitter la scène, lui répond avec 96 millièmes de mieux.

Toba et Salač, avec une roue arrière inédite, suivent le duo de tête. Puis Suzuki s’invite dans le trio de tête et Fenati à sa suite alors que les dix première minutes sont passées. Binder améliore sa marque en 1’36.983. Et on arrive comme ça à la mi-séance. Non sans quelques émotions…

 

 

McPhee réagit dans le dernier quart d’heure en rejoignant en tête son équipier Darryn Binder. Salač, Acosta et Suzuki suivent. Fenati mène le reste du peloton.

On monte des flasques en carbone sur les roues arrière dans certains teams KTM. Dont Ajo.

 

 

McPhee, sur Honda, passe en 1’36.912. Guevara passe troisième. Les dix dernières minutes sont entamée.

 

 

Les cinq dernières minutes sont consacrées à la chasse au chrono. Le plus beau gibier est pris par Darryn Binder en 1’36.215 devant Fenati et Pedro Acosta. Öncü, Guevara, Nepa, Foggia, García, McPhee et Sasaki sont dans le top 10. Fellon est 22e.

 

Classement de la FP1 du Grand Prix Moto3 d’Autriche sur le Red Bull Ring : 

Autriche

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder

Tous les articles sur les Teams : Petronas Sprinta Racing