C’est un Moto3 encore sous le choc de la disparition de l’un des leurs en la personne de Jason Dupasquier qui ouvre sa septième manche de la saison en Catalogne. Le drame s’est joué il y a à peine une semaine, et nul doute qu’il restera dans un coin de l’esprit de ces jeunes pilotes. Parmi eux, un Pedro Acosta sortant à peine de l’adolescence et qui mène toujours les débats avec plus de 50 points d’avance sur son dauphin au classement général…

Ce dernier évolue au grès des courses qui s’écoulent, si bien, que si l’officiel KTM semble avoir un peu plus de mal depuis deux courses, cela ne lui coûte rien dans sa marche vers le titre. Une gestion de championnat qui, pour le moment, relève de la perfection. Depuis le Mugello, son nouveau dauphin n’est autre que son coéquipier Jaume Masiá (Red Bull KTM Ajo). Battu pour 36 petits millièmes en Italie, le Valencien aurait presque pu inscrire son deuxième succès de l’année. Il voudra se venger ce dimanche, d’autant plus qu’il évoluera lui aussi à domicile. Et on peut également s’attendre à une riposte de Sergio García, vainqueur au Mans.

Intercalé entre les deux hommes, on retrouve un certain Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3), qui n’a jamais fait moins bien que cinquième depuis quatre manches. Autrement dit, le Japonais sera à surveiller de près. N’oublions pas non plus Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team), actuel cinquième au Championnat, qui reste une valeur sûre et surtout… Darryn Binder (Petronas Sprinta Racing), installé dans son sillage. En effet, si le Sud-Africain n’a pas connu le début d’année espéré, il n’empêche qu’il est le dernier vainqueur en date sur cette piste de Montmeló… Et c’est son seul succès à ce jour.

Que va nous réserver ce Grand Prix de Catalogne ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Catalunya – Barcelona Moto3™

2020

2021 (Nouveau virage #10)

FP1

1’48.853 Raúl Fernández

1’48.467 Sergio García
FP2

1′.49.134 Jaume Masiá

FP3

1’48.635 Tony Arbolino

Q1

1’48.894 Alonso López

Q2

1’47.762 Tony Arbolino

Warm Up

1’49.715 Niccolò Antonelli

Course

Binder, Arbolino, Foggia

Record

1’47.762 Tony Arbolino 2020

 

22° dans l’air et 26° sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. Pour le moment, le soleil est dominant au-dessus du tracé de Montmeló.

la première référence revient à Sergio García, le vainqueur d’un Grand Prix de France humide, en 1’50.951. Migno, Masiá, Acosta et Öncü, celui qui demande à ses collègues sur son réseau social de faire les chronos seuls, constituent le premier top 5 de la journée. Son équipier chez Tech3 Sasaki mène le reste de la meute qui découvre aussi un nouveau virage…

 

 

On note que Daniel Holgado pointe déjà huitième dans une hiérarchie qui, à la mi-séance, reste figée.

 

 

Toba met les gaz en 1’49.698. Artigas accélère aussi et colle au Japonais pour deux dixièmes. Les dix dernières minutes sont entamées. Mais ce sont les cinq dernières qui affolent le classement. Rodrigo signe un 1’49.112 qui réveille tout le monde. Antonelli suit et Toba est maintenant à près de six dixièmes.

Migno montre que l’on peut faire mieux avec 1’48.793. Adrián Fernández chute au virage 14. Darryn Binder tombe au virage 5.

 

 

Sous le drapeau à damier, c’est Sergio García qui passe en tête avec son 1’48.426. Guevara, Salač, McPhee et Rodrigo suivent. Fenati mène le reste du peloton.  Pedro Acosta est un anonyme 20e. Lorenzo Fellon est 22e.

 

Classement de la FP1 du Grand Prix de Catalogne Moto3 à Barcelone :

Crédit classement : MotoGP.com