C’est une catégorie Moto3 encore sous le charme de la victoire étincelante du rookie de 16 ans Pedro Acosta à Doha qui s’engage dans son troisième round de saison à Portimao. On rappellera que le jeune espagnol du team Ajo KTM s’est à cette occasion imposé pour la première fois lors de sa deuxième course en Moto3, devenant le deuxième pilote à le faire depuis l’introduction de la catégorie…

Certes, Romano Fenati avait aussi réalisé cette belle performance lors du Grand Prix d’Espagne 2012. Mais Acosta est aussi est devenu le premier pilote à partir de la pitlane et à gagner la course depuis l’introduction de la Moto3 en 2012. Âgé de 16 ans et 304 jours, Acosta est devenu le quatrième plus jeune pilote à gagner en dans la catégorie, derrière Can Öncü (15 ans et 115 jours), Romano Fenati (16 ans et 105 jours) et Sergio Garcia (16 ans et 240 jours).

Acosta est aussi devenu le deuxième plus jeune pilote à prendre la tête le classement Moto3 derrière Fenati, qui menait après le Grand Prix d’Espagne 2012 à l’âge de 16 ans 105 jours. L’année dernière, Acosta a remporté sa première victoire dans le Championnat du Monde FIM Moto3 Junior sur le circuit de l’Algarve…

A Doha, il s’est agi de la 73e victoire de KTM en Moto3 et l’usine autrichienne est maintenant à égalité avec Honda en tant que constructeurs dans la catégorie. Darryn Binder a franchi la ligne d’arrivée en deuxième position au Grand Prix de Doha pour son sixième podium en Moto3 et son premier en deux courses consécutives.

Niccolo Antonelli a terminé la course en troisième position, ce qui constitue son premier podium depuis sa victoire au Grand Prix d’Espagne. C’est le huitième podium d’Antonelli sur ce qui est sa 149e course en Moto3.

Que va nous réserver cette entame de Grand Prix du Portugal ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau que résume les faits jusque-là connus.

Moto3™ Portimao

2020

2021

FP1 1’48.896 Jaume Masia

FP2 1’47.987 Albert Arenas

FP3 1’47.398 Jaume Masia

Q1 1’47.635 Darryn Binder

Q2 1’48.051 Raul Fernandez

Warm Up 1’48.582 Jaume Masia

Course Fernandez, Foggia, Alcoba

Record 1’47.398 Jaume Masia

15°5 dans l’air et 15°8 sur la piste et un ciel couvert sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. Mais le problème est que des plaques d’humidité traitresses parsème le beau tracé de Portimao, ce qui n’encourage guère à chercher l’exploit.

A mi-séance, seulement deux pilotes ont un chrono, Oncü, le pilote Tech3 menant avec son 2’03.482 devant Fenati à 32 millièmes.

Mais le maître mot est de rester au chaud et au sec…

 

A dix minutes du but, l’ensemble des effectifs sort et c’est Salac qui porte la référence en 1’59.854. Oncü et Artigas suivent.

Le chef mécanicien de McPhee est absent, car dépisté positif à la Covid-19. L’Ecossais connait décidément un début de saison mouvementé… Il signe tout de même le meilleure temps à 3 minutes du but en 1’57.440. On reste tout de même encore loin des performances d’il y a 5 mois.

Sous le drapeau à damier, on constate que Masia n’a pas tourné et que Oncü passe premier en 1’56.978. Salac et McPhee. Izdihar et Darryn Binder ferment le top 5. Acosta est quinzième et Lorenzo Fellon n’a pas de chrono comme Rodrigo et Alcoba.

Classement de la FP1 du Grand Prix du Portugal Moto3 à Portimao:

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Deniz Öncü

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3