Entre Marc Márquez et Honda, ce sera donc une longue histoire, dont une partie a déjà écrite en lettre d’or. Depuis 2013, en MotoGP, l’homme de Cervera collectionne titres et victoires, une série à succès que tant le constructeur que le pilote ont décidé de prolonger jusqu’en 2024. La concurrence tentera évidemment de contrecarrer cette belle histoire, mais avec la stabilité maintenant assurée, tant politique que technique, se lancer dans cette bataille relèvera de l’assaut d’une citadelle. Celui qui en est le gardien, Alberto Puig, a commenté cette prolongation exceptionnelle de son champion.

Arrivé en MotoGP chez Repsol Honda en 2013, Marc Márquez est d’ores et déjà promis à garder ces couleurs jusqu’à fin 2024. Un sacré bail dans le MotoGP moderne plus habitué aux contrats de deux ans renouvelables, ou pas. Mais le couple composé de Marc Márquez et de Honda est une machine de guerre qui a pris goût à la victoire. Une addiction réciproque, une dépendance telle qu’aucune idée de sevrage n’a pointé à l’esprit des protagonistes.

Alberto Puig a commenté au micro de motogp.com cette donne qui scelle deux destins : celui de Marc Márquez, mais aussi celui de Honda : « Marc est avec nous depuis de nombreuses années déjà, et il a six titres à son actif. Pour penser au futur, mieux vaut avoir le meilleur pilote du moment avec soi. On est maintenant sûr d’une solide base de développement pour des titres et des victoires. Car on est là pour gagner. »

« Le point clé de ce nouveau contrat est que nous croyons en Marc et que Marc croit en nous. Parfois dans la vie, c’est le moment de s’unir pour les mêmes objectifs, et c’est de gagner. Marc croit en notre technologie, nous croyons en son potentiel, et nous sommes maintenant concentrés seulement sur ce qu’on doit faire » se réjouit Puig.

Il termine : « la compétition est un monde complexe, tous nos adversaires que nous respectons ont progressé, le championnat est compliqué. Notre décision a été la bonne et nous en sommes tous heureux. »

Dans l’histoire de la catégorie reine des Grands Prix, Marc Márquez a choisi le profil de carrière d’un Mick Doohan ou d’un Kevin Schwantz. Il est cependant seulement âgé de 27 ans, si bien qu’à l’échéance 2024, il pourra encore envisager une autre trajectoire à son parcours. A la tête de huit titres, s’il poursuivait sans anicroche sa marche glorieuse, il pourrait avoir 13 couronnes en 2024… Le record de 15 titres mondiaux détenu par Giacomo Agostini serait à portée de main.

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team