Le vent étant quasiment inexistant aujourd’hui à Termas de Rio Hondo, la piste n’arrive pour le moment pas à sécher après la pluie tombée cette nuit et tôt ce matin.

Si les prévisions météorologiques anticipant un retour des intempéries pour la course des MotoGP se confirment, les pilotes auront alors le choix d’y utiliser des pneus médium ou tendres. Mais si la pluie ne revient pas, la piste devrait finir par sécher progressivement et, alors, la décision sera peut-être plus difficile à prendre entre pneus slicks et pluies médium, les tendres ne supportant pas 25 tours dans ces conditions.

En attendant, pour ce warm up de 20 minutes, tout le monde est évidemment en pneus rainurés.

Le ciel reste couvert et la température est uniformément de 20°, dans l’air et sur la piste.

#ArgentinaGP MotoGP20172018
FP1

1’40.356 Maverick Vinales

 1’40.303 Dani Pedrosa (Voir ici)
FP2

1’39.477 Maverick Vinales

 1’39.395 Marc Marquez (Voir ici)
FP3

1’39.772 Cal Crutchlow

 1’48.896 Marc Marquez (Voir ici)
FP4

1’50.042 Marc Marquez

 1’49.358 Marc Marquez (Voir ici)
Qualification 1

1’49.235 Dani Pedrosa

1’49.128 Aleix Espargaro (Voir ici)
Qualification 2

1’47.512 Marc Marquez

1’47.153 Jack Miller (Voir ici)
Warm Up

1’39.620 Maverick Vinales

Course

Vinales, Rossi, Crutchlow

Record

1’37.683 Marc Marquez 2014

 

A l’extinction des feux rouges, Jorge Lorenzo et Pol Espargaro ne perdent pas une seconde pour s’élancer sur la piste

La majorité des pilotes ont choisi une configuration médium/médium, à l’exception des deux KTM qui utilisent un pneu arrière tendre, Pol Espargaro ayant également choisi un pneu avant tendre.

Pendant que quelques-uns, dont Marc Márquez, s’entraîne au changement de moto, Jack Miller inscrit la première référence provisoire en 1’51.175.

Jorge Lorenzo, qui a retrouvé ses ailerons, brise ensuite la barre des 1’51 avant que Marc Márquez ne fasse de même avec celle des 1’50 en 1’49.411 puis 1’49.059.

Derrière le duo espagnol, on trouve 3 Italiens, Valentino Rossi, Andrea Dovizioso et Andrea Iannone, qui sont les seuls à rester dans la même seconde que l’homme de tête.

À la mi-séance, Marc Márquez enfonce encore un peu plus le clou avec un 1’48.492 reléguant le reste du peloton à plus d’une seconde.

La hiérarchie est alors composée de Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso, Valentino Rossi, Alex Rins, Aleix Espargaro, Jack Miller, Johann Zarco et Dani Pedrosa.

À l’exception d’Andrea Dovizioso, Johann Zarco et de Danilo Petrucci, l’immense majorité des pilotes ne s’arrête pas pour changer de pneus ou de motos, alors que l’on aperçoit certaines portions du bitume en train de commencer à sécher.

Johann Zarco est alors le seul à repartir avec sa 2e moto équipée d’une combinaison tendre/tendre mais cela ne se révélera pas extrêmement productif.

Au final, Marc Márquez semble dominer le débat, comme il l’a fait depuis le début du week-end… à l’exception de la qualification !

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team