Maverick Viñales est arrivé à Assen en étant au pied du mur une semaine seulement après sa débâcle du Sachsenring et le voici à présent au sommet de la feuille des temps. L’officiel Yamaha a effectivement dominé les deux premières séances d’essais libres tant sur le sec que sur le mouillé. On ne sait plus trop quoi penser de l’Espagnol qui jure pourtant, qu’entre les deux événements, il est toujours resté le même…

Que penser de Maverick Viñales et que dire de ce qui se passe dans son box ? Lui-même est incapable de répondre, quant à Yamaha, on semble prendre les événements au jour le jour avec l’Epagnol. Et ce vendredi à Assen a été bon. Mis dans les cordes sur le Sachsenring, il s’est relevé aussi vite qu’il a été mis KO pour donner cet uppercut au premier round du Grand Prix des Pays-Bas. Le voilà en tête, après avoir dominé tant sur le sec que sur piste arrosée par une averse…

Il commente ainsi sa résurrection : « je suis toujours le même. Quand il y a de l’adhérence, avec cette moto je peux aller vite », résume l’Espagnol. « Il n’y en avait pas en Allemagne et j’ai galéré, j’ai demandé à en trouver plus mais ce n’était pas possible. Ici la prise en main est là, en fait je me suis tout de suite senti à l’aise ».

Deux fois le plus rapide vendredi : Maverick Viñales

Viñales : “c’est toujours moi”

1’33.072 le matin et 1’33.241 l’après-midi : dans les deux cas, ces performances ont été les meilleurs temps des deux séances du vendredi. « Dimanche dernier j’étais dernier, aujourd’hui premier : c’est toujours moi… », répète l’équipier d’un Fabio Quartararo qu’il a décidé de copier selon son aveu fait jeudi. On attend maintenant la suite pour savoir quel Viñales sera en piste, même s’il dit qu’il a toujours été le même…

Maverick Viñales : Les pneus pluie ont été utilisés dans les dix dernières minutes

MotoGP Assen J1 : classement combiné

Crédit classement motogp.com

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP