Son week-end autrichien aura été définitivement un calvaire pour un Cal Crutchlow qui quitte le Red Bull Ring sur un abandon. Un incident dans lequel il n’est pour rien et qui relève du pur incident de course. La KTM de Pol Espargaró a en effet décidé de refuser tout service au milieu du peloton en début de course, semant une belle panique. Et, provoquant, forcément, de dégâts collatéraux

Dont a fait partie Crutchlow. Le pilote LCR Honda est entré en contact avec Tito Rabat et a chuté après une collision à basse vitesse alors qu’il venait juste de terminer son premier tour. Rabat tentait d’éviter Pol Espargaró devant lui, dont la KTM était en panne. Ce fut une fin de week-end frustrante pour le Britannique, qui s’était classé quatrième à Spielberg l’an dernier.

« De toute évidence, nous ne pouvons qu’être très déçus de ce que nous ne pouvons même pas appeler un résultat » regrette un Crutchlow qui a vu son équipier, et maintenant rival, Nakagami finir onzième de la course autrichienne. « Je n’ai réussi qu’à faire un peu plus d’un tour. J’étais malheureux d’être pris dans cet incident créé par la moto de Pol Espargaró qui s’est arrêtée. Le pilote devant moi, Tito Rabat a heurté l’arrière de Pol et, bien évidemment, j’ai heurté l’arrière de Rabat ».

« C’était à une vitesse très lente quand je l’ai frappé, sa moto a heurté mon guidon et m’a fait tomber. Je me sentais plutôt positif pour la course et j’avais le sentiment que nous aurions pu obtenir un bon résultat ici. C’est donc une façon décevante de terminer et de ne pas obtenir les informations d’une course précieuse dont je pensais pouvoir tirer de bonnes leçons. Mais c’est parfois le cas et nous devons maintenant penser à mon Grand Prix à domicile à Silverstone ».

Au championnat, l’écart se resserre entre Crutchlow et Nakagami qui entre dans le top 10. Il est de 16 points…

MotoGP Autriche Red Bull Ring J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda