Cal Crutchlow va finir par croire qu’il est maudit dans ce monde d’après. La saison a mal commencé avec un scaphoïde opéré, puis les avant-bras s’y sont mis en ayant du mal à se remettre d’une chirurgie. L’Anglais, qui doit convaincre un nouvel employeur pour 2021, a dû faire l’impasse sur les deux rendez-vous de Misano. Le voilà à Barcelone pour reprendre le collier… Mais c’état sans compter sur les ligaments de la cheville !

Et la tête alouette ? Une chanson que Cal Crutchlow ne connait peut-être pas, mais qui lui colle parfaitement à la peau cette année. Le pilote LCR accumule les malchances. Il est arrivé à Barcelone et selon le réseau social de l’équipe de Lucio Cecchinello, il est allé voir le docteur Xavier Mir pour un contrôle de son avant-bras droit avant le Grand Prix. La cicatrice semble en voie de guérison et elle est en bien meilleur état que la semaine dernière.

Le cas typique de l’accident de la vie

De quoi se réjouir d’une bonne nouvelle. Mais le mauvais sort l’accompagne encore. A son arrivée sur le circuit, Crutchlow a glissé en sortant de la cabine de prélèvement, pour le contrôle sur la Covid-19, se blessant les ligaments de sa cheville gauche, comme l’a confirmé le Dr Max Ibañez, membre de l’équipe du Dr Mir. Cependant, malgré cette malchance, Cal cherchera à participer à ce Grand Prix de Catalogne…

Candidat déclaré au poste de Iannone chez Aprilia, il a appris que la marque lui préférait avant tout Andrea Dovizioso s’il s’avérait qu’un accord soit possible avec le futur ex-Ducati qui, lui est plus que verni, car entête du championnat malgré lui !



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda