Marc Marquez est forfait, Alex Rins et Cal Crutchlow diminués, on a vu Viñales se tenir l’épaule et on n’oubliera pas qu’Andrea Dovizioso revient d’une fracture de la clavicule. Fin de série ? Que nenni ! Voici Pecco Bagnaia qui s’ajoute à la liste avec une fracture du tibia. Il va devoir se faire opérer, alors que trois Grands Prix vont se succéder en trois semaines.

Dans une saison courte et intense où tout le monde était d’accord sur le fait qu’il ne fallait pas se blesser, l’infirmerie, pourtant se remplit. Dernier en date à l’intégrer Pecco Bagnaia. Sa chute de la FP1 à Brno le laisse sur le carreau.

Le pilote de l’équipe Ducati Pramac a été transporté à l’hôpital pour une IRM dans son tibia droit après qu’il ait été constaté un genou droit enflé de retour au box. Francesco Guidotti au micro de Sky Sport a confirmé la fracture du tibia droit, qui devra être opéré. Une vilaine tuile pour «Pecco» et le Pramac Ducati Team, qui remplacera probablement Bagnaia par le testeur Michele Pirro… A suivre.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac