Après six Grands Prix disputés cette saison, Maverick Viñales ne compte qu’un seul podium. Il a été acquis au terme du Grand Prix d’Espagne, à Jerez. Ce week-end, c’est la Catalogne qui se présente au programme, soit le second rendez-vous dans la péninsule. L’officiel Yamaha trouvera-t-il dans l’air du pays l’énergie nécessaire pour se hisser à nouveau jusqu’à la cérémonie aux drapeaux arrosée de Prosecco ?

Huitième au championnat avec 40 points, un seul podium à son actif qui est aussi son seul top 5, on est loin avec Viñales du standard d’un pilote officiel Yamaha. Mais la maison d’Iwata ne se porte pas bien et ne peut trouver que dans l’expérience et la détermination inoxydable d’un Valentino Rossi et la jeunesse enflammée d’un Fabio Quartararo les seules occasions de ne pas désespérer.

Cela étant dit, il arrive chez lui en Catalogne et sans doute aura-t-il à cœur de ne pas décevoir son public. « Je suis impatient de disputer mon Grand Prix national » a d’ailleurs déclaré le pilote âgé de 24 ans. « Le Circuit de Barcelona – Catalunya est un circuit très spécial pour moi. J’aime sa configuration et c’est un grand plaisir pour moi de piloter là-bas. Je peux sentir le soutien de mes fans à Barcelone, il y a toujours une atmosphère incroyable. J’espère pouvoir les remercier avec un résultat solide, de préférence avec un podium ».

« Le Mugello était une course très difficile parce que c’était physiquement épuisant » a admis Viñales. « Nous devons continuer à travailler dur pour améliorer encore le réglage de la moto, afin de pouvoir nous battre à nouveau pour les premières places à l’avenir. Nous devons rester concentrés et présenter aux fans notre meilleur côté ».

Viñales est monté sur le podium à quatre reprises sur huit au Grand Prix de Catalogne. Il était deuxième dans la course 125cc à Catalunya en 2011, a remporté la course Moto3 en 2012 après avoir remporté la pole position et il a terminé troisième dans la course Moto3 en 2013 avant de remporter le titre. En 2014, il a terminé deuxième de la classe Moto2.

En 2015, Viñales s’est qualifié en deuxième position et a terminé à la sixième place, son deuxième meilleur résultat mors de sa saison comme rookie en MotoGP. En 2016, il a terminé la course en quatrième position en partant sixième sur la grille de départ, réalisant également le meilleur tour en course. En 2017, Viñales n’a pas réussi à se qualifier sur les deux premiers rangs pour la première fois de la saison. Il a franchi la ligne d’arrivée à la 10e place après être descendu à la 16e place le départ donné. C’était son pire résultat à l’époque avec Yamaha. En 2018, il a terminé sixième après s’être qualifié quatrième en tant que pilote Yamaha le mieux placé sur la grille.



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP