Celestino Vietti est un jeune espoir de la VR46 Académie et il évolue en Moto3 au sein du team Sky VR46. Il en est à sa seconde saison, commencée au Qatar, au contraire des MotoGP. Il est donc à l’endroit où il a toujours rêvé d’être. Un authentique fan du Doctor qui marche à présent non seulement sur ses traces, mais dans ses pas, puisque Uccio Salucci le supervise, à l’instar des autres académiciens de Tavullia. Et être un supporter de Vale, ce n’est pas de tout repos…

Celestino Vietti est un espoir italien qui espère faire son chemin en suivant la trajectoire d’une route tracée par Valentino Rossi au travers de son académie : « en 2019, j’ai beaucoup appris » rappelle-t-il sur GPOne. « L’équipe et moi avons réussi à nous comprendre et à créer une bonne relation. J’ai fait trois podiums et j’étais le meilleur débutant de la saison, je ne m’attendais pas à ces résultats immédiatement. »

« L’Académie a été la meilleure opportunité de ma carrière » se réjouit Celestino Vietti. « Travailler avec Valentino Rossi, qui a toujours été mon idole et le meilleur pilote de tous les temps, est important. Même la relation avec les autres n’est pas moindre car il y a déjà deux champions du monde parmi nous. »

Mais être fan de Rossi, ce n’est pas toujours facile. Ainsi, le jeune Vietti a souffert de la saison 2015 du haut de ses alors 14 ans… « 2015 a été difficile pour tous les fans de Valentino. Cette année aurait été une année vraiment importante. À mon avis, il n’y avait pas de bons comportements et j’étais vraiment désolé, je croyais au dixième titre de champion du monde. Le monde de la course, cependant, est comme ça et il faut l’accepter. Mais il faut dire que tout s’est un peu passé contre Rossi dans cette situation et ça a empiré de plus en plus. »

Décidément, cette saison 2015 aura laissé des traces non seulement dans le paddock, mais parmi le public et les fans…

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Celestino Vietti, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46