Au sortir d’une saison 2019 étincelante, Fabio Quartararo était attendu en 2020 comme l’un des favoris pour le titre mondial et, de fait, premier challenger de Marc Marquez. Mais ça, c’était dans le monde d’avant. Celui d’après a été imposé par une pandémie qui bouleversé le calendrier et la donne. Marc Marquez s’est blessé, le Français a semblé d’abord imbattable avant de se diluer au fur et à mesure que les Grands Prix s’enchainaient à un rythme effréné. Chez Yamaha, ça n’allait guère mieux et il n’en a pas fallu plus pour que tout s’effondre. Mais que l’on se rassure : le Français a appris de cette expérience …

Fabio Quartararo soigne sa notoriété et fait profiter de cette aura tout le monde de la compétition moto qui sort ainsi de son paddock. Et c’est tant mieux. Le triple vainqueur de Grand Prix saisit aussi ces occasions données pour revenir sur sa saison 2020, qui sera à ranger au rayon des déceptions malgré trois victoires. La huitième place finale au championnat n’était certainement pas l’objectif, mais lorsqu’il explique comment il a pu en arriver là alors qu’il a mené longtemps le classement général, Fabio Quartararo a la délicatesse de ne s’en prendre qu’à lui-même. Des problèmes de Yamaha, il n’en parle jamais.

Lors de sa dernière sortie médiatique dans une émission loin des préoccupations de la moto, mais où l’on a appris que son futur tatouage célébrerait le titre mondial et qu’il avait eu une correspondance avec Kylian Mbappé, Fabio Quartararo a dit ceci, qui est plus intéressant : « ma première année avait été parfaite. J’ai terminé comme rookie de l’année avec six podiums et sept pôles. En 2020, cependant, on a trouvé plus de problèmes, et je ne supportais pas la pression, je voulais en faire trop » a-t-il expliqué.

Fabio Quartararo : “j’ai beaucoup d’expérience”

« Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées dans le bon sens : le titre nous a échappé. Quoi qu’il en soit, je ne ressens aucune frustration. Au contraire, j’ai beaucoup d’expérience ! ». Il est aussi revenu sur son infection à la Covid-19 qui l’a visiblement marqué : « c’est juste un mauvais souvenir. J’ai passé dix jours dans un lit. Il m’a fallu plus d’un mois pour retrouver 100% de ma capacité physique. Quand je suis revenu au sport, j’avais vraiment l’impression de repartir de zéro. Je suis prêt à affronter cette saison 2021 », a-t-il conclu.

Nul doute qu’avec ce travail sur lui-même et cette épreuve de la maladie qui a fait sentir que tout était aléatoire, Fabio Quartararo se présentera avec un mental différent dans une saison 2021 de MotoGP qu’il aborde en tant que pilote au sein de l’usine Yamaha. Vivement les premiers essais qui auront lieu au Qatar le week-end des 6 et 7 mars.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP