Le Grand Prix d’Italie lance ses hostilités ce vendredi sur un tracé du Mugello que l’on dit déjà tout acquis aux Desmosedici de chez Ducati. Cela étant dit, le même pronostic avait peu ou prou cours au Qatar et on sait ce que les deux meetings près de Doha ont livré comme résultat… De même, le MotoGP entre en Toscane dans une période sensible. Quatre courses en cinq semaines vont s’enchaîner… Mugello, Barcelone, Sachsenring, Assen… Ce sont aussi des pistes qui comptent. Après quoi, il y aura un mois de trêve, et tout le monde commencera forcément à songer à 2022.

Les hommes en Ducati se sont montrés avides de se lancer dans la mêlée du Mugello. Francesco Bagnaia, second au championnat a ainsi avoué : « bien évidemment, ça serait génial de pouvoir inscrire ma première victoire sur cette piste, mais ce n’est pas mon objectif. Pour le moment, ce qui m’importe le plus, c’est d’être régulier et compétitif tout au long du week-end. Après, si je me rends compte que c’est possible, on essaiera d’aller la chercher. C’est un tracé que j’aime, qui convient parfaitement à la Ducati. Donc je pense qu’on a nos chances. »

Johann Zarco a répondu en écho : « c’est forcément agréable de savoir que Ducati a des atouts sur cette piste et j’espère clairement en tirer profit. Alors avec Pecco et Jack, si on peut mettre de la pression sur les épaules de nos principaux concurrents, à savoir Fabio et Yamaha, ça serait bien pour le Championnat. »

L’Italie attend ses Ducati

Jack Miller a ajouté, heureux d’avoir déjà le renouvellement de son contrat en poche : « les dernières semaines ont été juste phénoménales et avoir son avenir assuré paraît presque irréel. Je n’ai plus à me préoccuper, je peux juste me concentrer sur ce que j’aime le plus, à savoir piloter ma moto. Comme tout le monde, j’apprécie cette piste, le paysage y est magnifique. Elle m’avait vraiment manqué. Sur le papier, le Mugello n’est pas le tracé qui m’a le plus réussi, je n’y ai pas fini autant de courses, mais à chaque fois j’y étais rapide. On va essayer de rectifier le tir ce week-end et on verra. »

Les Ducati vont-elles dominer leur sujet en MotoGP ou tomber de haut ? Il ne faudra rien rater des événements en Italie. Justement, voici le programme.

Le programme du «Gran Premio d’Italia Oakley» 2021

Vendredi 28 mai

9h00 à 9h40: Moto3, FP1

09h55 à 10h40: MotoGP FP1

10h55 à 11h35: Moto2 FP1

11h50 à 12h20: Red Bull MotoGP Rookies Cup, FP1

13h15 à 13h55: Moto3, FP2

14h10 – 14h55: MotoGP, FP2

15h10 – 15h50: Moto2, FP2

16h05 – 16h35: Red Bull MotoGP Rookies Cup , FP2

17h35 – 18h00: Red Bull MotoGP Rookies Cup, qualifications



Tous les articles sur les Teams : Ducati Team