Brad Binder était le mieux classé de la famille KTM sur la grille de départ. Mais à l’arrivée, il doit constater que les honneurs au Mugello sont revenus à son équipier Oliveira, bon second de ce Grand Prix d’Italie qui marquait la sixième manche de la saison MotoGP. Le Sud-Africain doit se contenter de la cinquième position, qui reste sa meilleure marque de la saison, déjà enregistrée à Portimao. Mais l’ancien champion du monde d’une catégorie Moto3 durement touchée en Toscane avec la disparition de Jason Dupasquier n’est pas déçu. Car tout aurait pu aussi bien se terminer trois virages après le départ…

Brad Binder se dit heureux de son top 5 en Italie, bien qu’il ait dû laisser la vedette chez KTM à son équipier Oliveira, que l’on a vu sur le podium toscan. En effet, dès le tour de formation, le vainqueur de Brno en 2020 a manqué de chuter, puis il est passé près de la correctionnelle trois virages après la course lancée. Il explique : « compte tenu du départ chaotique que j’ai eu, cinquième est un résultat vraiment solide. Sur le chemin de la grille de départ, j’ai presque chuté dans le troisième puis le dernier virage. C’était plus difficile que ce à quoi je m’attendais. Ensuite, j’ai pris les choses doucement »

Brad Binder a manqué de chuter dès le tour de formation 

Ce qui veut dire un envol prudent… « Je n’ai pas pris le meilleur départ, donc j’ai été un peu prudent dans les premiers tours pour m’assurer que ma roue avant allait bien. Ce n’est jamais agréable de manquer de chuter dans le tour de formation.  Alors je roulais très lentement pour m’assurer que tout allait bien », a expliqué le pilote de 25 ans, qui s’est donc retrouvé en compagnie de Marc Marquez

« Quand Marc m’a frappé sur le côté, mon airbag s’est déclenché et j’ai dû faire un tour entier avec. Tout le monde sait à quel point il est difficile de respirer lorsque l’airbag est sorti, et vos mouvements sont également limités. C’était vraiment difficile et j’ai perdu beaucoup de temps avec ça. Mais ensuite j’ai trouvé mon rythme et tout donné. Finalement, j’étais content d’avoir amené la moto à l’arrivée à la cinquième place », a déclaré Binder, huitième au championnat avec 35 points et premier des KTM.

MotoGP Italie J3 : classement

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP