Valentino Rossi recharge actuellement ses batteries tout en menant une intense réflexion sur ce que sera son avenir proche. « Bronzé et sauvage » comme il est signalé sur le réseau social, il aborde ce cap essentiel de sa vie et de sa carrière avec sa compagne Francesca Novello et ses amis proches tels le fidèle « Uccio » qui a déjà précisé que quoi qu’il déciderait, son groupe resterait à ses côtés. Justement, que peut-il décider ? La retraite ou la poursuite de la compétition sont les options théoriques et à Assen, le Doctor a donné une piste forte sur la fin de parcours au vu des résultats. Mais ça, c’était avant que la politique ne s’en mêle…

Valentino Rossi, par sa dimension, s’appartient-il encore et est-il maître de son destin ? Ce sujet est apparu lorsqu’il est devenu évident que l’accord avec les Saoudiens en vue de financer la nouvelle équipe VR46 pour laquelle il est tout, n’était pas tout à fait clair. Cependant, des accords ont tout de même été passé, et notamment avec Ducati qui a même ouvert la collaboration sur la formation de la relève, en prenant en considération l’académie. La marque laissera ainsi toute latitude aux hommes de Vale pour constituer son équipe.

Justement, parlons de cette constitution… Le prince saoudien veut que le nonuple Champion du Monde soit sur une des deux motos qu’il va financer. Une volonté affichée spontanément qui a surpris un Rossi se chargeant ensuite de calmer les ardeurs du noble en rappelant qu’en raison de ses résultats actuels, cette perspective serait « très difficile ». Une analyse objective, mais cette présence pourrait être finalement nécessaire pour avoir les sous… Dans ce cas, il deviendrait clair que Vale n’aurait aucun choix à faire.

Vu comme ça, un Valentino Rossi sur une Ducati ne serait pas une idée si « romantique » que ça, une description qui avait été faite par Ciabatti. Cependant, s’il était contraint de poursuivre malgré lui, le vainqueur de 115 Grands Prix aurait de quoi s’occuper. Johann Zarco répond ainsi à l’interrogation portant sur un retour de Rossi sur une Ducati : « une question intéressante. Ducati continue de s’améliorer », commente le Français qui connaît bien à la fois la Yamaha M1 et la Desmosedici GP. « Il y aura huit motos l’année prochaine. Ce pourrait être la meilleure machine du plateau et plusieurs pilotes pourront se battre entre eux. S’il pilotait une Ducati l’année prochaine, il serait plus rapide en ligne droite. C’est sûr », ajoute-t-il à propos de Valentino Rossi. « S’il continuait, alors il trouverait ici de la motivation. Il aurait de nouvelles sensations avec Ducati. Cela pourrait améliorer les choses pour lui. Mais la question est de savoir s’il va rester ou pas ».

Valentino Rossi

Valentino Rossi s’appartient-il encore ?

Vale a déjà livré son sentiment : « ma passion est très grande. Je m’amuse beaucoup, mais les résultats sont très importants », a souligné le champion de Tavullia. « Cette vie est très stressante, il faut beaucoup s’entraîner. Quand vous faites de la moto, c’est toujours une bonne sensation, mais vous avez aussi beaucoup de pression… Il faut comprendre si de bons résultats sont possibles. Comme dans tous les sports, les résultats sont décisifs ». Et quels sont-ils ? Lors de ses 15 derniers Grands Prix, Valentino Rossi a fait face à sept accidents. La dernière lueur remonte à la 4e place à Misano en 2020, lorsque la joie du podium lui a été refusée par Joan Mir dans les derniers tours. La meilleure place sous les couleurs Petronas est un dixième rang au Mugello. Tout porte à croire que la carrière de pilote en MotoGP est terminée.

Pour le sport, sans doute. Pour la politique, c’est à voir. Et encore, on ne parle pas des difficultés de Yamaha à trouver un remplaçant à Viñales, ce qui donne une idée des problèmes qui arriveront pour assurer la succession d’un Doctor, à qui il pourrait être demandé un délai de grâce pour que la marque d’Iwata ne se retrouve pas à gérer deux dossiers brûlants en même temps. Un Viñales qui, aussi, pourrait être une solution pour la VR46 en MotoGP, avec l’appui de Ducati. Décidément, dans une décision qui le concerne pourtant au plus haut point, Valentino Rossi ne peut pas penser seulement à lui.

Valentino Rossi



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team, SKY Racing Team VR46