Que se passe-t-il avec Valentino Rossi ? Jusque-là, tous les indicateurs étaient au vert pour le voir poursuivre au moins encore un an sa belle carrière. Un plan Yamaha pour le faire entrer au sein du team satellite Petronas était en place, et même si le patron de la structure malaisienne Razlan Razali n’était pas le plus enthousiaste face à cette perspective, le scénario était comme cousu de fil blanc. Mais les dernières négociations achoppent sur l’équipe technique tandis que le Doctor signale que la vie à la maison découverte lors du confinement n’est finalement pas insupportable. La décision est promise pour les prochains jours. Et Lin Jarvis de Yamaha se joint à la réflexion…

En plus de voir son fidèle clan le suivre, Valentino Rossi souhaitait une autre chose pour prendre sa décision sur le fait de poursuivre sa carrière, ou pas : celle de faire des courses au terme desquelles il en aurait tiré un bilan sur sa capacité à tenir ou non son rang. Une autoévaluation qu’il ne pourra pas faire : « ni Valentino ni nous ne pouvons attendre les premières courses et décider ensuite. Valentino décidera de continuer ou non sans avoir disputé une course » assure Lin Jarvis. Ce qui veut dire une prise de position définitive avant le premier Grand Prix de l’année fixée au 19 juillet à Jerez.

« Valentino décidera sans avoir fait une course »

Le Doctor a promis que la décision arriverait ces prochains jours. « Il n’y a pas de date limite contractuelle. En hiver, nous avons verbalement accepté la fin du mois de juin rappelle Lin Jarvis qui donne son avis : « je ne peux pas anticiper cette décision. Je peux seulement exprimer mes pensées personnelles à ce sujet. J’espère qu’il décide de continuer ».

« Parce que je pense que cette année avec le problème de Covid 19 ne serait pas le bon moment pour mettre fin à la carrière d’un pilote aussi légendaire » précise l’homme de Yamaha. « Je crois que Valentino pense de la même façon et exprimera donc le souhait de continuer pour une autre année. Mais la décision lui appartient. Parce que c’est sa vie ».

Sur le vainqueur à 115 reprises, il termine : « Valentino a maintenant tout le temps de penser à sa vie et à son avenir ». Des propos rassurants ou pas ?



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP