Article actualisé jusqu’à la fin de séance.

Ce matin, les Yamaha ont retrouvé le leadership dont elles avaient fait preuve la semaine dernière, avec toutefois la présence incontestable des Honda de Takaaki Nakagami et Álex Márquez, mais la surprise vient véritablement des deux KTM du team Tech3 qui ont réussi à surpasser les deux Suzuki dans la deuxième partie du top 10.

On ne peut constater que ce dernier se resserre à chaque fois davantage, aujourd’hui réparties sur moins de 4 dixièmes de seconde : dans ces conditions, pas question de commettre la moindre erreur qui se transformerait immédiatement en catastrophe !

Les pilotes Franco Morbidelli, Takaaki Nakagami, Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Álex Márquez, Iker Lecuona, Álex Rins, Miguel Oliveira, Cal Crutchlow et Joan Mir disposent maintenant de 30 minutes pour préparer leur moto en conditions de course avec le réservoir plein, mais aussi être le plus performante possible en vue de la Q2…

Le ciel est toujours immaculé et les températures ont grimpé à 21° dans l’air et 30° au sol au moment où les 21 pilotes se préparent à entrer à nouveau en piste.

Place au direct !

Aragón-2 MotoGP™

2019

2020

FP1

1’49.866 Maverick Viñales (Voir ici)

1’48.184 Álex Márquez (Voir ici)
FP2

1’47.771 Maverick Viñales (Voir ici)

1’47.782 Takaaki Nakagami  (Voir ici)
FP3

1’47.859 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’47.333 Franco Morbidelli (Voir ici)
FP4

1’48.551 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’47.931 Maverick Viñales (Voir ici)
Q1

1’47.605 Danilo Petrucci (Voir ici)

Q2

1’47.076 Fabio Quartararo (Voir ici)

Warm up

1’48.651 Takaaki Nakagami

Course

Álex Rins, Álex Márquez , Joan Mir

Record

1’46.635 Marc Márquez (2015)

A l’extinction des feux rouges… Surprise, ce n’est pas Franco Morbidelli mais Francesco Bagnaia qui s’élance le premier !

Avec l’élévation des températures, tous les pilotes utilisent un pneu arrière tendre à l’exception de Bradley Smith en médium. Pour l’avant, tout le monde est en médium à l’exception d’Álex Rins en tendre.

C’est justement ce dernier qui se montre le plus rapide lors du premier tour lancé, en 1’49.857 avant de se faire surpasser par Maverick Viñales en 1’49.450.

Au passage suivant, on retrouve Takaaki Nakagami en 1’48.427 puis le pilote japonais poursuit son effort en 1’48.389.

Au bout de 10 minutes, Joan Mir abaisse la référence en 1’48.366 dans son quatrième tour lancé.

Stefan Bradl chute sans gravité au virage #2 suivi immédiatement par Francesco Bagnaia au #12.

Pol Espargaró troisième, précède son frère Aleix ainsi que la première Ducati emmenée par Jack Miller.

À la mi-séance, Álex Márquez fait monter un pneu avant dur sur sa Honda.

La hiérarchie présente alors Joan Mir devant Takaaki Nakagami, Pol Espargaró, Aleix Espargaró, Jack Miller, Maverick Viñales, Álex Márquez, Franco Morbidelli, Brad Binder, Johann Zarco, Fabio Quartararo, Miguel Oliveira, Andrea Dovizioso, Álex Rins, Iker Lecuona, Francesco Bagnaia, Cal Crutchlow, Bradley Smith, Stefan Bradl, Danilo Petrucci et Tito Rabat.

Iker Lecuona améliore en 12e position pendant que Joan Mir aligne les tours rapides.

A six minutes de la fin de séance, Takaaki Nakagami se porte en haut du classement en 1’48.085, se ménageant un écart dorénavant inhabituel de 3/10 sur le pilote Suzuki.

Franco Morbidelli et Fabio Quartararo ont fait monter un pneu arrière médium sur leur Yamaha…

En toute fin de séance, Maverick Viñales et Franco Morbidelli sont les deux seuls en mesure de détrôner Takaaki Nakagami. Au final, c’est le pilote officiel qui impose un 1’47.931 qui restera imbattu.

Classement FP4 du Grand Prix de Teruel MotoGP:

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP