C’est l’événement du jour : Jorge Lorenzo, quintuple Champion du Monde, a décidé de mettre un terme à sa carrière de pilote. Une décision qui prendra effet au terme du Grand Prix de Valence qui aura lieu ce dimanche. Son équipier chez Honda, Marc Márquez, commente la nouvelle qui va avoir des conséquences dans l’organigramme des pilotes au HRC. Nakagami, Crutchlow, Zarco attendent la suite. Mais pas que…

Avant d’aborder ce sujet sensible, parlons de cette retraite annoncée. Marc Márquez a commenté : « c‘est une surprise, même pour moi en tant que coéquipier. Nous ne le savions pas et c’est d’autant plus étonnant au vu de sa façon de travailler dans les stands, observée lors des courses précédentes. Les résultats peuvent être meilleurs ou pires, mais il a travaillé aussi bien que lors de son premier jour ici avec Honda », a souligné l’octuple champion du monde.

« J’étais avec lui pour le féliciter pour sa carrière, et en particulier pour sa décision. Cela en dit long sur Jorge. Il est un véritable champion », a déclaré Marc Márquez. « Au moment où il a senti qu’il n’était plus capable d’obtenir les meilleurs résultats, il a décidé de s’arrêter. Il est un personnage fort sur et en dehors de la piste, un véritable champion. Je lui souhaite le meilleur pour son avenir. »

Márquez a ensuite partagé un souvenir spécial de son temps avec Lorenzo : « en 2010, nous étions tous les deux champions du monde, lui dans la catégorie MotoGP et moi dans la catégorie 125cc. Nous étions à un dîner, et j’avais tout mangé. Il m’a persuadé de faire un régime car il m’a rappelé que j’étais un pilote professionnel… Il m’a fait un beau sermon à la table », a déclaré l’Espagnol de maintenant 26 ans.

Il reste une question à clarifier : qui prendra en charge la Honda Repsol en 2020 ? Si Cal Crutchlow rejoint l’équipe d’usine, l’équipe LCR devra trouver un pilote. Et la rumeur court déjà en Catalogne que ce serait pour Álex Márquez… Nouveau Champion du Monde de Moto2. Qu’en dit son grand frère ?  « Ce n’est pas ma décision et je n’insisterai jamais pour obtenir une telle décision », a déclaré l’officiel Repsol Honda. « L’annonce de la retraite a été une surprise pour tout le monde, y compris Honda, notre chef d’équipe, Alberto Puig et notre équipe au Japon. À mon avis, il existe deux stratégies différentes : soit prendre quelqu’un qui a plus d’expérience, soit donner une chance à un jeune pilote. »

« Quant à mon frère, bien sûr, il est champion du monde Moto2 et donc automatiquement sur la liste. Mais ce n’est pas mon travail », a affirmé Marc Márquez. « Mon job est de travailler au mieux de mon côté du box. Et le travail de mon frère, comme il l’a fait cette année, est de montrer qu’il travaille fort pour obtenir une MotoGP pour l’avenir. ».



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team