A une enjambée de la fin de saison dont le glas sonnera après le Grand Prix de Valence ce weekend, la révélation de l’année, Fabio Quartararo est revenu sur sa première année en MotoGP, commentant au passage, la nouvelle du jour concernant le choix de Jorge Lorenzo de ne pas poursuivre l’aventure Honda, la saison prochaine. 

A 20 ans, c’est de la plus belle des manières que Fabio Quartararo a fait son entrée dans le catégorie reine cette saison. Avec 6 podiums, 5 pole positions, il a été sacré “rookie” de l’année et pourrait décrocher en sus après la course de Valence, le titre de meilleur pilote indépendant.

Au travers d’une interview accordée à motosan, le tricolore a ainsi dressé le bilan de sa saison, s’attribuant la note de 8,5 sur 10 au regard des performances accomplies. « J’ai commis quelques bévues, mais c’est normal car il s’agissait de ma première saison. Au final, je suis très heureux du parcours effectué même si on peut faire mieux. 8,5 est une très bonne note » a commenté le Niçois.

Quant à la question si sa première victoire pourrait intervenir à Valence ce weekend, il déclare : «  je n’ai pas à me concentrer là-dessus mais sur le travail à faire pour y parvenir… si nous travaillons bien, pourquoi pas? Je suis en confiance et de ce point de vue là, ça peut le faire. » Au regard du parcours effectué, un tel niveau atteint si vite, s’y attendait-il ? «  Non, surtout pas si tôt. Nous avons vraiment fait du bon travail durant cette saison et j’espère être encore meilleur l’an prochain » confie le pilote PetronasDans la lutte qui l’a opposé à Marc Márquez à deux reprises cette saison en vue de la victoire, quelles leçons en a t-il tirées? : « ce fut difficile à digérer. Mais ce qui compte c’est d’avoir poursuivi mon apprentissage. Surtout le fait de résister à la pression, à ce genre de choses. J’ai appris de Marc mais aussi des autres pilotes » explique le coéquipier de Franco Morbidelli.

Quid de 2020, de vos ambitions ? Sera-ce l’année Fabio Quartararo au guidon de la Yamaha ? « Pour tout vous dire, je ne pense pas à cela. Nous sommes encore en 2019 et nous parlons déjà de 2021. Je veux profiter de 2020 au maximum, après nous pourrons penser en temps et en heure à 2021 » indique le rookie de l’année

La nouvelle du jour qui a retenti comme un coup de tonnerre dans le paddock est la fin de l’idylle entre Jorge Lorenzo et Repsol Honda à la fin de la saison 2019, soit juste après la course de Valence. Quel est son sentiment à propos de cette fin de carrière brutale ? « tout d’abord, je ne sais pas s’il va prendre sa retraite, il semble que oui. Pour moi, il a été un modèle quant à son style de pilotage sur la Yamaha ou sur une autre moto. Il aura été un exemple pour beaucoup  une légende. Il est une de mes idoles. Je suis heureux de le côtoyer et d’avoir sympathisé avec lui. »

 

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams :