C’est un Andrea Dovizioso qui termine classé 12e au terme cette première journée de séances libres à l’occasion du Grand prix d’Emilie-Romagne et de la Riviera Rimini. Se situant à un plus d’une demie-seconde de la tête des troupes, le pilote Ducati se dit tout même serein, confiant pour la suite des réjouissances à venir.

Andrea Dovizioso travaille dans l’ombre et se prépare déjà en vue de la course de dimanche. Cette journée où il s’est positionné au 7e rang à l’issue de la FP1 et 12e au classement du combiné en FP2, lui a permis de tester plusieurs choses sur la Desmosedici dont les pneus médium.
« Tout le travail que nous souhaitions faire lors de l’après-midi a été fait. Nous sommes surtout concentré sur l’utilisation du pneu médium, c’est le seul moment où cela peut être fait, car le matin ils s’usent trop vite, c’était le moment idéal pour le faire et les tester” explique Dovi.


Il poursuit: «Dimanche sera une course très serrée car à mon sens les KTM ont trouvé des solutions parce qu’elles étaient rapides aujourd’hui. Nous serons nombreux à vouloir prétendre à la victoire. Pour demain, on verra déjà quelles seront les conditions météorologiques, mais si la piste est rapide, un 31,7 ne suffira peut-être pas pour rester dans le top dix. A mon avis tout est encore ouvert, je ne suis pas trop mal placé mais tout le monde progresse aussi et le moindre petit détail fera alors la différence. Le but pour moi est de partir au moins de la première ou deuxième ligne et d’être au moins dans le top10. Partir des avants-poste est très important. Je suis conscient que ce sera difficile, tout doit être parfait et c’est en ça que c’est compliqué” confie le leader du championnat du monde.

J’ai encore un peu de marge de manœuvre pour forcer, je suis cependant confiant d’avoir encore toutes nous mes chances. Le rythme n’était pas mal, entre le tour le plus rapide de la séance et mon dernier tour,  il n’ y a que trois dixièmes d’écart. Le souci c’est que Morbidelli qui était dans la même situation que moi a fait un tour 6 dixièmes plus vite, je ne sais pas si on va pouvoir récupérer mais un petit quelque chose, on verra bien. On verra bien ce qui sortira de tout çà mais je reste optimiste” conclut le pilote Italien.

 

Classement combiné FP1-FP2



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team