Avec Maverick Viñales, chaque course donne une impression de déjà-vu. Après deux jours passés à dominer les essais, et même, dans le cas de Misano, à réaliser une pole position en signant le record de la piste, le voilà impuissant le dimanche, jour de compétition. Et il ne fait pas les chose à moitié : c’est un véritable revirement. Comme à chaque fois, à l’heure des bilans, il se demande comment il a pu en arriver là. Jusqu’à la prochaine occasion…

Maverick Viñales peut être sacrément déçu de son Grand Prix de San Marin. Car non seulement il s’est effacé au fur et à mesure que les tours ont passé, mais, en plus, il n’a pas profité de l’occasion de l’abandon du leader du championnat Fabio Quartararo. Peu ou prou, sa situation dans la course au titre reste la même. Voire pire puisque son équipier Valentino Rossi est maintenant à sa hauteur et que le vainqueur du jour Franco Morbidelli est à l’aspi…

L’Espagnol qui se fait un point d’honneur de toujours positiver se montre cette fois amer dans son commentaire d’après Grand Prix : « il est difficile de dire si le pneu dur était le bon choix, car j’ai réussi à faire des tours rapides. Nous n’avons pas d’explication claire » maugréait le Top Gun.

« Je n’ai pas d’explication et personne ne me donne d’explication »

« J’ai fait le tour record hier, donc c’est difficile de croire ce qui se passe. Je dois constamment changer mon style de pilotage. J’ai besoin de voir les données et de rester calme quand je fais ce genre de résultats en qualifications ».

« Je n’ai pas d’explication et personne ne me donne d’explication. Je n’ai pas grand-chose à dire » termine Maverick Viñales. « Il y aura le test, nous aurons une bonne adhérence et en course nous aurons les problèmes habituels. Je ne sais pas quoi dire. Je n’ai rien à dire sur les pneus, car lors des essais libres, tout allait bien. Ils sont ronds et noirs et nous avons tous la même chose, le problème c’est la moto. Le choix des pneus était le bon, il y a quelque chose qui cloche avec la moto. Félicitations à Morbidelli qui a très bien conduit ».

MotoGP Misano1 J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP