MotoGP [OFFICIEL] : Andrea Iannone est suspendu pour quatre ans

par | 10 novembre 2020

C’est la pire chose qui pouvait arriver à Andrea Iannone : non seulement son appel devant le tribunal arbitral du sport a été rejeté, mais, en plus, sa première sanction qui était une suspension de 18 moins pour contrôle antidopage positif a été aggravé. Et pas qu’un peu : il a banni pour quatre ans et son palmarès arrête au 1er novembre 2019. Tout ce qu’il a conquis après est jeté aux oubliettes de l’histoire…

Andrea Iannone vient d’être sportivement crucifié. Humainement, il était déjà touché, et il reste maintenant à savoir comment il va encaisser l’euthanasie de sa carrière de pilote moto. La sentence du TAS était attendue pour le 15 novembre. Mais elle est arrivée. Et c’est du brutal. L’officiel Aprilia est été suspendu pour 4 ans. Le début du purgatoire a été fixé au 17 décembre 2019.

Le Tribunal arbitral des sports ajoute que tous les résultats obtenus par Iannone à partir du 1er novembre seront considérés comme invalides, avec toutes les conséquences qui en découlent, y compris la perte de médailles, de points et de prix. Le 15 octobre, Iannone s’est présenté devant le TAS à Lausanne pour l’audience, après la suspension initiale de 18 mois. Il avait un dossier solide selon son patron Massimo Rivola. Apparemment pas suffisamment. La porte est ouverte à Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini