Le team Petronas Yamaha se résout à se séparer, à la fin de cette année, d’un Fabio Quartararo à qui il a donné les moyens de se révéler en MotoGP. Un travail tellement bien fait que le pilote ira, en 2021, en direction de l’équipe officielle de la marque d’Iwata. Une satisfaction ? Razlan Razali sourit jaune car il a investi dans une campagne 2020 pour son poulain. Or, celle-ci n’a pas encore été lancée pour les raisons que l’on sait. Le Malaisien a été tenté de le garder, mais il s’est heurté à Yamaha qui, maintenant, lui propose de s’arranger avec Valentino Rossi. Un dossier qui sera traité en juillet, voire août…

Razlan Razali est le chef d’équipe de la structure Petronas, des couleurs présentes dans toutes les catégories des Grands Prix. Malgré cette puissance de feu, on n’est pas pour autant maître de son jeu. Il l’a découvert en se faisant retoquer sur l’hypothèse de prolonger jusqu’en 2021 Fabio Quartararo, puisque les conditions qui avaient déterminé son transfert vers l’usine Yamaha n’avaient plus court en raison de la crise du Covid-19.

Il a donc dû manger son chapeau une première fois. Mais au menu il y avait aussi la soupe à la grimace Valentino Rossi. La même marque Yamaha a promis au Doctor une bonne M1 dans une structure solide. Qui sera donc son satellite Petronas. A ceci près que Vale n’a pas encore pris langue avec Razlan Razali qui cache à peine son irritation en répétant sur tout le ton qu’il aimerait bien recevoir un appel en provenance de Tavullia.

« Nous avons quelques pilotes sur la liste »

Il a pourtant dans ses rangs un membre de l’académie VR46 qui pourrait interférer. Il s’agit de Franco Mobidelli qui est certain de son avenir jusqu’en 2021. Qui sera son équipier ? Nous sommes en mai, et l’heure de la décision approche. Alors Razlan Razali fait une nouvelle sortie, au micro de GPOne : « tout le monde se demande qui remplacera Quartararo » commence le Malaisien.

« Nous avons quelques pilotes sur la liste, des pilotes Moto2, y compris bien sûr Vierge qui court dans notre équipe. Sans compétition et avec un championnat avec peu de courses, nous ne savons pas ce que nous ferons. Bien sûr, Valentino est une option mais pour le moment je ne peux pas répondre. D’ici juillet ou août, nous devrons décider. » Il semble garder l’illusion d’avoir le choix…

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team