Le Red Bull Ring a beau se trouver en Autriche, la patrie de KTM, c’est le terrain de jeu de la marque italienne Ducati. Le tracé est inscrit au calendrier depuis 2016 et jamais la firme de Borgo Panigale n’y a connu la défaite. Une aubaine lorsque l’on sait que deux Grands Prix en deux week-ends successifs vont s’y dérouler cette année. Et sans Marc Marquez, convalescent. Au sortir de cette campagne de Styrie, on fera les comptes chez les rouges. Ce qui veut dire qu’on fera signer les contrats…

Andrea Dovizioso le sait plus que tout autre : il ne peut pas se louper en Autriche. Et au cas où il aurait une perte d’attention, Davide Tardozzi rappelle : « après les deux courses sur le Red Bull Ring, nous prendrons une décision au sujet d’Andrea Dovizioso ». Mais il ajoute, au sujet d’un outsider pour son poste, au cas où ça se passerait mal… « Jorge Lorenzo est un pilote important. Il a gagné avec Ducati. Nous l’avons dans nos cœurs », a-t-il déclaré sur DAZN.

Il ajoute même : « Lorenzo est un pilote très important. Nous devons gagner. Nous avons trouvé quelque chose. Si possible, nous devons repartir d’ici avec 50 points parce que lorsque ’93’ reviendra, ce sera un problème », a- t-il déclaré, se référant à Marc Márquez, bien sûr.

« Je fais mon job, s’ils veulent de moi, ok »

Lorsque ces propos ont été rapportés à un Johann Zarco qui est aussi dans la course pour ce guidon officiel, depuis son éclatant prestation à Brno, le Français a répondu au micro de Canal+ : « j’ai bu un café jeudi avec Tardozzi et on n’a pas parlé de ça. Mais je ne remettrai pas ça demain car il ne faut pas aborder la FP3 trop excité » fait-il allusion au sujet de trop de caféine…

« Je fais mon job. S’ils veulent de moi ok. Mais rester dans ce monde Ducati avec un contrat Ducati c’est déjà une très bonne chose. Être en rouge, ce serait un plus, et ça permettrait de jouer un titre ». Autant de manœuvres en coulisse qui doit aussi exaspérer un Pecco Bagnaia forfait pour cause de tibia convalescent…



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Johann Zarco, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team