C’est la suite du feuilleton Romano Fenati et si l’on en juge par les propos du pilote voué aux gémonies depuis son geste en course à Misano à l’encontre de Manzi, nous en sommes à l’épilogue. Dans une interview faite avec le journal “Repubblica” dont les propos sont relayés par Sportmediaset, l’Italien annonce qu’il met fin à sa carrière. Qui était déjà bien compromise…

Romano Fenati ne purgera jamais sa peine de deux courses de suspension faisant suite à son agression en course contre Stefano Manzi. Un geste qui a scellé le sort de son auteur mis au ban par ses pairs, mis à pied par son team et mis aux oubliettes par sa future équipe aux couleurs d’un constructeur MV Agusta qui ne veut plus entendre parler de lui… Et au sein de laquelle il devait faire équipe avec… Stefano Manzi !

Romano Fenati s’est excusé, mais finalement, il prend la décision de tout arrêter : « je ne courrai plus jamais » déclare-t-il. « Ce n’est plus mon monde, il y a trop d’injustice, j’ai eu tort, c’est vrai : je vous demande pardon ». Il poursuit : « vous voulez voir mon casque et ma combinaison ? Il y a une longue bande noire… C’est le pneu de Manzi, il m’a attaqué trois fois et il aurait pu aussi me tuer, comme il a dit. Alors j’ai pensé, maintenant, je fais la même chose, je te montre que je peux être “mauvais” comme toi. Et peut-être que tu comprendras enfin ce que cela signifie, mais je n’ai jamais pensé le blesser ».

Maintenant, que va devenir le jeune homme de 22 ans ? « Pendant un certain temps, je travaillerai avec le grand-père à la quincaillerie. D’ailleurs, je l’ai fait déjà. J’ai un projet à Ascoli, mais je préfère ne pas parler. Si la course va me manquer ? Je me rends compte que personne ne se soucie de moi, de ce que je souffre, donc il vaut mieux se dire au revoir… Pour toujours”.

Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team