Avec Davide Brivio qui file vers une Formule 1 aux charmes différents, l’usine Suzuki doit se réorganiser en un temps record pour combler le vide laissé. Et selon des observateurs avertis tel que Kevin Schwantz, c’est un gouffre qu’il faut remplir tellement l’Italien, et aussi son frère, avait pris une place et une dimension dans l’organigramme du projet MotoGP du constructeur. La réflexion suit son cours et la tendance veut que de remplaçant … Il n’y en ait point.

Qui pour succéder à Davide Brivio chez Suzuki ? L’homme est apparemment irremplaçable car ce ne sera a priori personne… C’était cependant une des hypothèses de travail envisagées par le staff Suzuki : plutôt que de recruter une personne pour le poste de Davide Brivio, on resterait entre gens connus en s’appropriant chacun une partie des missions du partant.

Ainsi, l’équipe championne du monde avec son pilote Joan Mir ne rechercherait pas activement un remplaçant pour la fonction de chef d’équipe en lieu et place de Davide Brivio. En fait ses responsabilités sont à pourvoir en interne.

Selon les informations de Motorsport-Total.com, Suzuki ne prévoit pas d’embaucher un remplaçant pour Davide Brivio.  L’Italien quittera le constructeur japonais engagé en MotoGP lors de la saison 2021 pour rejoindre les rangs d’Alpine en Formule 1.

Suzuki privilégie l’équilibre interne

Pour être honnête, c’était une nouvelle choquante pour nous lorsque Davide a décidé de quitter l’équipe“, avait admis Shinichi Sahara, chef de projet de Suzuki MotoGP. Mais au lieu de réagir dans la panique, Suzuki a décidé d’évaluer calmement la situation.

Suzuki prévoit donc de ne pas signer un remplaçant pour Brivio à court ou moyen terme. Au lieu de cela, les tâches de l’ancien chef d’équipe devraient être réparties en interne. Les zones ouvertes seront principalement reprises par Shinichi Sahara et le directeur technique Ken Kawauchi. Ce sont donc eux qui travailleront sur le dossier du team satellite, dont l’issue est attendue à court terme.

On rappellera que Livio Suppo s’était spontanément porté volontaire pour le poste de Brivio tandis que le nom de Pablo Nieto, homme-lige de Valentino Rossi avait été aussi avancé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Team Suzuki Ecstar (@suzukimotogp)



Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar