Au lendemain du Grand Prix de Catalogne, les pilotes su MotoGP ont repris le collier sur le tracé de Montmelo pour un test qui se terminera à 18h00. Voici les derniers éléments, avec des nouveautés mais aussi des chutes…

Dans ce test en Catalogne, on y prépare à la fois 2022 et on recherche aussi des solutions pour 2021. L’an prochain est la cible de KTM et d’Aprilia tandis que Honda fait feu de tout bois pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être cette année. Marc Marquez était indécis pour l’exercice, selon les discours du dimanche soir. Mais ce lundi, il s’est montré parmi les plus assidus sur la piste avec trois motos mises à sa disposition par HRC.

Test

Son équipier Pol Espargaró a chuté, et il n’a pas été le seul. Marini et Jack Miller sont également tombés. Si Aleix Espargaró était absent dès le matin, Enea Bastianini s’est arrêté prématurément suite à un problème physique : « c’était une journée difficile, car j’ai tout de suite eu un problème au bras, j’ai perdu des forces et j’ai dû aller à la Clinique Mobile » a expliqué le rookie sur GPOne. « Nous avons trouvé des solutions qui me plaisent à la dernière sortie, nous continuerons dans les prochaines courses ».

À un peu moins d’une demi-heure heure de la fin, seuls cinq coureurs sont tombés sous le mur des 1’40″, à savoir Quartararo, Nakagami, Mir, Bagnaia et Zarco.

Test

MotoGP Test Catalogne : classement 17h00

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team