Le week-end écoulé a été roboratif pour un Valentino Rossi qui n’a pourtant pas ménagé sa peine. Il était en effet engagé dans sa course préférée organisée par lui et son équipe dédiée œuvrant dans son ranch. Une rencontre qu’il a dominée avec son frère dans l’épreuve finale après une compétition haletante qui s’est décidée dans le dernier virage. Rien ne pouvait faire plus plaisir à celui qui ne gagne plus en Grand Prix. Pour le coup, il est victorieux avec son frère Luca Marini et, surtout, il insiste sur la manière qui a permis cette issue victorieuse…

On a beaucoup parlé ces dernières semaines des frères Márquez maintenant réunis en MotoGP sous l’auvent Honda. Du côté de Tavullia, deux autres frères ont rappelé leur existence, même si leurs noms diffèrent. Il s’agit de Luca Marini et de Valentino Rossi. Un souvenir ravivé par cette victoire au terme de la sixième édition des 100 km des champions organisée au ranch cher au Doctor.

Alors, bien sûr, ce n’est pas un Grand Prix, mais avec 42 pilotes loin d’être des amateurs et face à 1 200 personnes, la prestation met du baume au cœur à un moment où de grandes décisions sont en gestation… Vale commente ainsi son succès familialement partagé : « ce fut une très longue course, au cours de laquelle la piste a changé de conditions à plusieurs reprises. Le soir, il y avait plus d’humidité et moins d’adhérence, vous devez donc vous adapter. Il y a eu un moment où nous étions mal, car Franco Morbidelli et Andrea Migno étaient très rapides et la moto de Luca s’est éteinte après un contact. »

« Nous avions presque 10 secondes de retard, mais nous étions bons, nous n’avons pas baissé les bras et nous sommes revenus. Nous nous sommes beaucoup amusés, la météo nous a aidés et nous avons également amélioré l’organisation. Il y a toujours tellement de pilotes et le niveau s’est élevé, nous espérons continuer comme ça. »

Luca Marini a ajouté : « malheureusement, lorsque Franco m’a dépassé, nous nous sommes touchés, la moto s’est éteinte et c’était un moment clé. Mais Vale lors de la manche suivante a été bon, a rattrapé les adversaires, comme moi aussi. Nous étions prêts à jouer avec Franco au dernier virage, mais l’épingle a mis fin au match. »

Les deux frères vont maintenant se retrouver à Abu Dhabi pour une course d’endurance dans une Ferrari, une escapade à laquelle participera aussi le fidèle « Uccio ».

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams :