Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Honda n’a pas chômé lors du Test Officiel qui s’est déroulé lundi dernier en Catalogne. Marc Marquez s’est affirmé comme l’homme le plus actif en piste avec un total de 87 tours. Un effort colossal pour le pilote Honda, pourtant toujours convalescent, qui avait beaucoup d’évolutions à tester après la course. Une fois de plus, nous avons vu Honda faire entrer en piste un prototype intégralement vêtu de noir, avec des évolutions concernant le châssis et l’aérodynamique.

Mais ce n’est pas tout, car Honda a testé également différents packages aérodynamiques et Pol Espargaro a parcouru quelques tours avec une machine équipée d’un bras oscillant en aluminium. C’est quelque chose que nous n’avons pas vu sur une Honda d’usine depuis 2018 lorsque Dani Pedrosa l’utilisait.

 

 

Le prototype entièrement noir était une nouvelle fois de sortie à Barcelone, mais cette fois c’était au tour de Marc Marquez d’essayer, contrairement à Jerez où Pol Espargaro avait fait quelques tours de piste à son guidon. Comme prévu, Honda et Marc Marquez sont restés discrets concernant cette moto, donc les informations à ce sujet sont très limitées !

Ce qui est sûr, c’est qu’il a une prise d’air, un châssis et des échappements différents de ceux utilisés sur la RC213V qu’ils utilisent actuellement.

 

 

Le châssis est semblable à la version 2021 de la RC213V, mais on relève néanmoins quelques différences. Il semble toujours manquer le support moteur arrière, mais sur ce châssis, la poutre principale est légèrement plus épaisse et il n’y a pas de grande soudure horizontale ou de carbone collé dessus.

 

 

On observe également des embouts d’échappement de diamètre légèrement différent. Vous pouvez voir ici que l’échappement du côté droit de la moto qui se trouve plus bas, a un diamètre plus grand que le même échappement sur la moto de gauche, qui est la version 2021 actuellement en piste.

 

 

L’échappement supérieur est également plus grand, vous pouvez voir que la section conique est un peu plus grande sur le prototype noir comparé aux machines 2021 en arrière-plan.

 

 

En regardant brièvement, cette photo ne semble pas trop en montrer, mais nous voyons que Pol Espargaro a très brièvement essayé un bras oscillant en aluminium lors du test en Catalogne lundi dernier. Pourquoi Pol Espargaro utilise un bras oscillant en aluminium, alors qu’il semble que celui en carbone soit le plus efficace ?

Maverick Viñales a passé une grande partie de la journée à utiliser le bras oscillant en carbone sur sa Yamaha, affirmant qu’il pensait que la rigidité supplémentaire du bras oscillant en carbone était nécessaire pour adapter la moto à son style de pilotage. Alors peut-être que Pol Espargaro voulait essayer celui en aluminium pour voir si cela lui donnait un feeling qui lui convenait mieux. Cependant, il convient de noter que Pol Espargaro n’a effectué que quelques tours avec et n’a effectué qu’un seul run avec le bras oscillant en aluminium, alors peut-être qu’il n’a pas trouvé ce qu’il cherchait.

 

 

Tous les pilotes Honda ont testé ce carénage aérodynamique. Nous l’avons déjà vu plusieurs fois, et il semble que Honda soit en train de le peaufiner. Il sera sans doute utilisé pour une éventuelle mise à niveau du package aérodynamique au cours de la saison.

Alex Marquez a également utilisé les nouveaux disques de frein avant Brembo. Les fentes au centre du disque sont destinées au refroidissement, Brembo les a développées pour être utilisées sur des pistes comme où les efforts de freinage sont extrêmement élevés, comme par exemple au Red Bull Ring.

 

 

La seule autre chose à noter est que Honda a également testé à nouveau leur package aérodynamique qu’ils utilisaient lors de la saison 2018, il semble donc que le package que nous avons vu dans la photo précédente soit un dérivé de celui-ci, pour avoir un feeling similaire tout en l’améliorant.

Reste à savoir si cela solutionnera les problèmes que rencontre Honda cette saison !

Photos : Dorna Sports



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda, Repsol Honda Team