Il y a un an, sur le tracé de Termas de Rio Hondo qui était le théâtre d’un Grand Prix d’Argentine marqué par des rebondissements et des tensions, les relations entre Márquez et Rossi s’étaient encore un plus dégradées. Mais en 2019, et au même endroit, c’est plutôt le scénario de l’apaisement qui a été joué.

En 2018, en Argentine, le conflit entre les deux hommes, né de la fin de saison 2015 et de l’incident à Sepang venait de s’aggraver. La faute à un accrochage en course qui avait laissé le pilote Yamaha à terre. L’officiel Honda avait voulu ensuite s’excuser mais il n’avait rencontré que de l’hostilité dans le box Yamaha. A Misano, l’Espagnol avait tenté, en conférence de presse, une réconciliation en tendant sa main au Doctor. Qui l’avait refusé, laissant l’Espagnol en plein désarroi.

Depuis, rien jusqu’à l’arrivée de ce Grand Prix d’Argentine et ces images…

Voilà qui pourrait être considéré comme un geste important en mesure de marquer un nouveau départ entre les deux champions, fondé sur le respect mutuel et l’admiration. Marc Márquez a commenté : “il m’a félicité et sans aucun problème je lui ai serré la main qu’il m’a tendue. J’accepte ses félicitations et il est clair que j’accepte ses salutations. Je ne m’y attendais pas, mais j’ai accepté car je n’ai rien contre lui. Refuser les félicitations de quelqu’un, cela veut dire qu’il a dû faire quelque chose de très grave et je n’ai rien contre Valentino. Jusqu’à présent, tout s’est très bien passé. Bien sûr, il y a de la rivalité, mais cela reste sur la piste“.

Il termine : “je n’ai jamais eu de problèmes avec lui. En fait, j’ai tendu la main à Misano et je lui ai fait de même, il y a un an, lorsque ce qui s’est passé est arrivé parce que je pensais que c’était mon erreur et que j’avais été puni pour cela”.

Une poignée de main réunissant 16 titres augure bien pour l’avenir de la relation entre ces deux énormes champions que nous voulons voir seulement adversaires sur la piste. Le sport est l’union et non la division.

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team