Si vous êtes en vacances en Espagne ou en Andorre et/ou que vous souhaitiez profiter d’affaires exceptionnelles pour acheter un casque de marque à prix cassé, méfiez-vous !

Shoei Espagne a été contraint de diffuser un communiqué de presse pour alerter à propos d’une escroquerie sur Internet commise par le site www.shoeiespaña.es, une boutique en ligne illégale qui se fait passer pour un distributeur officiel de la marque japonaise, tout en vendant des casques soit disant authentiques à un rabais de 70% par rapport au prix normal.

Selon les informations fournies par Corver, le seul distributeur officiel de Shoei en Espagne, lorsqu’un client effectue un achat sur le faux site web, il  reçoit un casque importé de Chine dont la valeur ne dépasse pas 10 euros, sans aucune possibilité de se faire rembourser.

« Chers clients, les sites Web frauduleux sont de plus en plus nombreux à offrir des imitations ou des contrefaçons tirant parti de l’image de marque et du prestige de nombreux fabricants.

Malheureusement Shoei Espagne a également souffert de cette pratique mise en œuvre par le biais d’un site Web totalement faux appelé www.shoeiespaña.es. Ce site fait de la publicité pour nos casques avec des photos officielles et des prix très bas qui peuvent inciter de nombreux clients à l’achat. Le client qui fait l’achat reçoit un paquet avec un contenu qui n’a rien à voir avec ce que vous avez acheté, dans ce cas, des casques en provenance de Chine avec une valeur de 10 €. Lorsque le client veut réclamer, il ne trouve pas où le faire et s’il veut annuler le débit sur sa carte de crédit, il doit retourner un produit qu’il ne possède vraiment pas.

Nous sollicitons la collaboration de nos clients et de la communauté motarde pour diffuser ces informations autant que possible et éviter la fraude et la tromperie désagréable.

Nous rappelons que le seul site officiel de Shoei pour l’Espagne est www.shoeicorver.com et, en tant que distributeur officiel, il n’y a pas de ventes en ligne pour les utilisateurs finaux. Les ventes sont effectuées seulement par les points de vente Shoei autorisés dans la péninsule ibérique, Îles Baléares, îles Canaries et certaines parties d’Andorre. »

Shoei n’est pas la seule marque de casques touchée et a mettre en garde ses clients sur la vente de produits contrefaits. Ainsi, il y a quelques mois, Arai a également diffusé un communiqué de presse pour mettre en garde contre des répliques vendues sur les sites chinois comme Aliexpress, où l’ on pouvait trouver des casques chinois peints avec des décorations et des logos Arai, à un prix dix fois inférieur à celui d’un Arai original.

Source : Todocircuito

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :