Un Fabio Quartararo proche du record de la piste et leader des troupes Yamaha en forme a été le premier enseignement de cette entame du Grand Prix de Grande Bretagne version MotoGP. Le second est un revêtement de Silverstone visiblement réussi puisque, dans les trois catégories, les temps au tour se sont avérés rapides. Reste un Marc Márquez toujours dans le rythme en travaillant sur sa configuration course et un Andrea Dovizioso tout aussi en jambe sur sa Ducati que Rins avec sa Suzuki, et vous aurez tous les ingrédients d’une douzième manche du championnat où tout reste à déterminer…

Le point d’interrogation reste la forme d’un Jorge Lorenzo très loin du compte pour son retour aux affaires. Por Fuera était-il seulement en round observation avant de véritablement se révéler cet après-midi ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rafraîchit la mémoire…

Silverstone MotoGP™

2018

2019

FP1

2’02.073 Maverick Viñales (Voir ici)

1’59.952 Fabio Quartararo

FP2

2’01.385 Andrea Dovizioso (Voir ici)

1’59.476 Marc Márquez

FP3

2’01.866 Cal Crutchlow (Voir ici)

FP4

2’01.571 Maverick Viñales (Voir ici)

Q1

2’13.340 Bradley Smith (Voir ici)

Q2

2’10.155 Jorge Lorenzo (Voir ici)

Warmup

2’01.980 Maverick Viñales (Voir ici)

Course

XXX (Voir ici)

Record

1’59.941 Marc Márquez 2017

Un temps ensoleillé chauffe l’air anglais à 24° et la piste de Silverstone à 40° pour les 45 minutes d’exercice. Marc Márquez réalise la première référence en 2’00.186 avec un soft arrière et en étant gêné à la fois par Aleix Espargaró et Danilo Petrucci… Le héros local, Cal Crutchlow, le suit à près de huit dixièmes et full hard. Rins, Oliveira et Quartararo suivent. Le Français est en full medium et le Portugais en dur. Le pilote KTM Tech3 entre dans le top 10 qualificatif pour la Q2.

Après dix minutes, Marc Márquez tombe au virage 8. C’est sa septième chute de la saison.

Après le premier quart d’heure, on constate que Nakagami et Pol Espargaró intègrent un top 10 où l’on ne trouve plus Rossi et PetrucciMiller n’y pointe pas plus.

A mi séance, Petrucci monte dans le bon wagon et en jette donc Pol Espargaró. Aleix Espargaró est trahi par son Aprilia. Il était 13e. Le dernier quart d’heure est en vu et Quartararo prend le second temps de l’exercice en full medium. Rins suit. en dur-soft.

Les dix dernières minutes sont entamées et les pilotes se lancent à nouveau à la chasse au chrono. L’objectif est une place dans le top 10 pour s”assurer d’une position en Q2. Rossi fait l’effort et s’inscrit septième. Oliveira n’est plus dans la bonne partie du classement. Marc Marquez affronte le moment en full hard.

En hard soft, Crutchlow prend la seconde place, à un dixième de Márquez. Miller arrive troisième. Petrucci n’est plus dans le top 10. Mais il revient quatrième. Fabio réalise un 1’59.225, mais son temps est annulé car le Français est allé au-delà des limites de la piste. Il tente à nouveau mais se rate.

Sous le drapeau à damier, Márquez domine en 1’59.476 et donc un nouveau record officiel. Viñales, Crutchlow, Dovizioso et Morbidelli, ferment le top 5 à un Oliveira meilleur des KTM. Miller, Petrucci et les frères Espargaró. Quartararo est onzième mais grâce à sa performance du top 10, il est provisoirement en Q2. Au contraire de l’officiel KTM.

Zarco est douzième de l’exercice qui voit Abraham chuter dans les derniers instants. le Tchèque évite à Lorenzo la cuillère de bois. Il est à 3.431s de la tête. Enfin, Rossi est 17e et, surtout, hors du top 10.

Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone MotoGP FP2 : chronos

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team