Sont qualifiés pour la Q2, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Maverick Vinales, Marc Márquez, Jorge Lorenzo, Jack Miller, Danilo Petrucci, Johann Zarco, Valentino Rossi et Andrea Iannone.

Ce qui implique que, en particulier, Dani Pedrosa, Álvaro Bautista et Tito Rabat ne le sont pas.

Quant aux conditions météorologiques, elles n’ont guère évolué depuis ce matin, l’air étant toujours à 15° et la piste à 23°, alors qu’une petite averse à interrompu la qualification des Moto3.

Le revêtement est néanmoins sec au moment où les MotoGP prennent la piste pour cette séance de 30 minutes.

Voici les références chronométriques disponibles :

Silverstone MotoGP™

2017

2018

FP1 2’02.130 Maverick Vinales (Voir ici) 2’02.073 Maverick Vinales (Voir ici)
FP2 2’00.897 Cal Crutchlow (Voir ici) 2’01.385 Andrea Dovizioso (Voir ici)
FP3 2’01.734 Johann Zarco (Voir ici) 2’01.866 Cal Crutchlow (Voir ici)
FP4 2’01.060 Jorge Lorenzo (Voir ici) 2’01.571 Maverick Vinales (Voir ici)
Qualification 1 2’00.830 Dani Pedrosa (Voir ici)
Qualification 2 1’59.941 Marc Marquez (Voir ici)
Warm Up 2’01.622 Andrea Iannone (Voir ici)
Course Dovizioso, Vinales, Rossi (Voir ici)
Record 1’59.941 Marc Marquez 2017

Le pneu avant dur est assez largement adopté par les pilotes alors qu’à l’arrière, les 3 solutions sont à peu près équitablement partagées.

Jorge Lorenzo, un des rares pilotes à être en médium/médium, se porte en haut du classement après le premier tour lancé, avec un déjà rapide 2’02.584. Il précède l’incontournable Maverick Vinales et améliore au passage suivant en 2’01.982.

Marc Márquez se positionne rapidement à 2/100 du pilote de Majorque, avant que Maverick Vinales ne mette tout le monde d’accord en 2’01.571.

À la mi-séance, Loris Baz chute sans gravité alors que l’on agite le drapeau changement d’adhérence à cause d’une nouvelle petite averse sur une partie du circuit.

Cela n’empêche pas Valentino Rossi, alors 13e, et Jorge Lorenzo d’entamer leur 2e run en pneus slicks, comme si de rien n’était…

A cet instant de la séance, la hiérarchie est composée de Maverick Vinales, 4 dixièmes devant Jorge Lorenzo, Marc Márquez, Jack Miller, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Alex Rins, Andrea Iannone, Johann Zarco et Franco Morbidelli.

La pluie s’intensifie et tous les pilotes doivent rentrer à leur box.

Dès lors, quelques pilotes dont Marc Márquez, Alex Rins, Cal Crutchlow, Franco Morbidelli, Álvaro Bautista, Tito Rabat et Bradley Smith, prennent la piste en pneus pluie, soit pour les roder quelques tours en prévision de la course de demain, soit pour faire des essais de changements de motos. Une opération à priori anodine…

Alex Rins en fait toutefois  les frais en décidant de s’éjecter volontairement à grande vitesse de sa GSX-RR au virage 7, une zone particulièrement piégeuse puisque de nombreux pilotes (une petite dizaine) sortent de la piste au même endroit dans la foulée malgré les avertissements du pilote Suzuki.

La séance est alors arrêtée au drapeau rouge.

Tito Rabat est blessé et reste au sol pendant plus de 15 minutes, après avoir été percuté par la moto de Franco Morbidelli.

Des images peu rassurantes que l’on n’aime pas voir…

On apprend ensuite que le pilote espagnol s’est vu rapidement diagnostiquer une fracture de la jambe droite (fémur, tibia et péroné) , avant d’être évacué vers le centre médical pour une éventuelle confirmation.

Classement Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone MotoGP FP4:

Crédit pneus et classement: MotoGP.com 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP